Les occupations au volant …

2 avril 2009 par  
Classé dans Le monde est fou, Socio

doigt-dans-le-nez1

Quand on est en voiture, conducteur ou passager, l’une des occupations principale est de reluquer ce qui se passe sur les trottoirs et dans les voitures des autres automobilistes, et c’est fou ce qu’il s’y passe ! Comme je suis très curieuse, et que je passe énormément de temps assise dans ma titine, je n’échappe nullement à la règle… bien au contraire !

Il y a ceux qui chantent à tue tête, qui dansent, ceux qui fument, qui papotent, qui font la tronche ou qui ralochent… et il y a les silencieux qui se tripotent les cheveux ou qui SE CURENT LE NEZ ! Mais, que nous a donc fait notre cher tarin pour être investigué de la sorte par tant de monde ??? Se moucher est-il si compliqué ?
Force est de constater que le curage de nez est une occupation, voire même une activité très répandue au volant.
Curage de nezTout le monde le sait, mais j’ai observé ce phénomène des semaines durant et c’est assez incroyable !
Homme ou femme, même combat ! Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ces dames ne sont pas plus raffinées que ces messieurs… En revanche, j’ai remarqué que les techniques variaient :
La basique est la plus répandue. Le doigt de prédilection reste l’index, on l’enfonce délicatement dans la narine, puis on le tourne pour extirper les locataires que l’on y trouve. Notons, que le dit index fini souvent dans la bouche ou collé au pouce pour entamer la confection de « boulettes ».
Autre technique, plus masculine, le coude appuyé sur la portière, on racle méthodiquement avec l’ongle l’intérieur de l’appendice nasal. J’ai remarqué que cette technique est plus discrète que la précédente… eh oui ! on peut se curer le nez en restant pudique ! Je pense même que les experts peuvent pratiquer le curage en compagnie d’un copilote.
J’ai remarqué aussi que ces deux techniques étaient souvent suivies d’un raclage d’appoint du petit doigt. Plus fin, le riquiqui doit certainement récupérer les derniers vestiges de la fouille qui l’a précédé ! Intéressant non ? Y’a pas à dire, la nature est tout de même bien faite.

On notera la technique du pouce, comme celle du petit doigt s’accompagnent fréquemment d’un raclage minutieux de l’ongle contre les dents. Mesdames, gare à ne pas abimer votre french manucure !

Pour finir, ce que j’ai trouvé le plus drôle, c’est d’étudier l’expression des cureurs durant l’exercice. Ils sont tantôt très concentrés, tantôt rêveurs, mais la plupart du temps on lit une sorte de satisfaction, voire même de ravissement sur leurs visages lorsque le butin est conséquent…
Alors, se curer le nez procurerait donc une forme de plaisir ? Il faut croire que oui !

N.B. : la rédaction de cet article a nécessité de très longues heures d’observation de mes petits camarades automobilistes… et grâce à cette analyse j’ai trouvé une très bonne manière de moins m’énerver dans les bouchons !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

Une Réponse pour “Les occupations au volant …”
  1. Pedro dit :

    4e16a7eon Greetings I am so grateful I found your wepgabe, I really found you by mistake, while I was looking on Google for something else, Anyways I am here now and would just like to say thanks for a marvelous post and a all round entertaining blog (I also love the theme/design), I done28099t have time to go through it all at the minute but I have book-marked it and also included your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a lot more, Please do keep up the fantastic job.

Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!