Pourquoi je passe mes nuits avec Noctogenist (parce que je le vaux bien)

3 juin 2009 par  
Classé dans Beauté, Découvertes, Soins

noctogenist

Dans la série « Les produits de beauté trouvés dans la salle de bains de maman qui finissent dans ma valise », j’ai nommé le soin Noctogenist des laboratoires Kérastase (l’Oréal Paris).

Laissez-moi d’abord vous resituer le problème : j’ai les cheveux fins certes, mais j’en ai beaucoup. Une sacrée tignasse comme diraient certains. Un shampoing quotidien, des coiffures parfois extravagantes nécessitant élastiques, barrettes, serre-tête ou fleurs dans les cheveux, sans oublier l’épreuve quotidienne du séchoir à cheveux pour lisser la crinière et ne pas ressembler à la Gorgone. Autant vous dire que mes cheveux en voient de toutes les couleurs et qu’un bon soin de temps en temps leur fait le plus grand bien.

J’ai donc découvert un étrange tube bleu nuit dans la salle de bain familiale. M’inquiétant toujours des nouveautés que peuvent utiliser mes proches, je questionne ma mère, la principale intéressée, qui me présente Noctogenist comme « un nouveau sérum pour les cheveux, c’est le même principe qu’une crème de nuit pour le visage, sauf que là, tes cheveux vont renaître en 8h ». Voyez-vous ça ! J’ai essayé et les filles, voici mon verdict, ce soin est top : bourré d’acides aminés et de dérivés de vitamine E, il rend les cheveux brillants et souples et renforce la fibre capillaire, mais ça c’est vrai, je l’ai vérifié !

Ce sérum régénérant est donc à appliquer le soir, avant le coucher. Les filles, je vous entends d’ici « mais ça doit faire super gras, ça va dégueulasser ma nouvelle literie ! » Que nenni ! Déjà, au prix du flacon (32€), il est à utiliser avec parcimonie : on met seulement une à deux noisettes dans la main et on applique sur les longueurs et les pointes (pas sur les racines). Sur le moment, la crinière semble alourdie mais il n’en parait plus rien quelques minutes après. Et votre oreiller ne saura rien de vos ablutions capillaires ! Promis, pas de taches ni d’effet huileux (croix de bois, croix de fer, si je mens je prends vos notes de teinturier !)

Avec ce traitement une à deux fois par semaine, je peux vous garantir que votre crinière aura de quoi concurrencer la folle chevelure de Julia Roberts dans Pretty Woman !

Mon petit conseil : brossez-vous les cheveux avant de l’appliquer. Ainsi aérés, vos cheveux seront plus réceptifs aux actifs contenus dans le soin !

Noctogénist de Kérastase est en vente dans les salons de coiffure agrées l’Oréal (32€).

serum-nuit

Crédit photos : Kérastase

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

3 Réponses pour “Pourquoi je passe mes nuits avec Noctogenist (parce que je le vaux bien)”
  1. aurel dit :

    bouh, c’est mal de se laver les cheveux tous les jours!
    Sinon, je suis assez sceptique sur ce genre de soin « marketing », mais tu m’as donné envie de l’essayer dis donc! tu es très forte!

  2. Alice dit :

    Non, si tu prends un shampoing doux/à usage fréquent c’est bon ! Et puis il ne faut pas en mettre des tonnes, c’est super concentré : une noisette, tu fais mousser et hop ! Tiens-moi au courant de ton test !!

  3. Christine dit :

    Heureusement que les mères ont ce qu’il faut dans leur salle de bains, produits miracles et autres lotions !!!

Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!