Lie to me : vous mentez ?

29 avril 2010 par  
Classé dans A la Une, Dans le poste, Lifestyle

lie_to_me

J’ai découvert la « nouvelle » série Lie to me, diffusée sur M6 à partir de ce soir (lancée sur la Fox en 2009). En terme de série, je suis plutôt du genre old school : j’ai découvert « Twin Peaks » l’année dernière et je regarde souvent mes collègues d’un œil hagard lorsqu’ils évoquent la saison 7 de Prison Break … Ce n’est pas que je n’aime pas ça, c’est juste un problème de temps et d’organisation : les séries, il faut les récupérer, les regarder et franchement passer 2 heures le soir collée à mon ordi, ça ne me branche pas plus que ça. Du coup, je regarde beaucoup plus les séries telle une française moyenne que je suis, sur M6 ou TF1 comme tout le monde, quand j’ai l’occasion et c’est peut être pas plus mal …

Mais je vais peut-être y réfléchir à deux fois avant de sortir le jeudi soir puisque M6 diffuse à partir de ce soir les épisodes de Lie to me, une série inspirée des recherches du Dr Paul Ekman (qui existe donc vraiment !) qui étudie les émotions et leurs relations aux expressions faciales. C’est Tim Roth qui interprète le rôle de Paul Ekman, alias Carl Lightman dans la série. Tim Roth, franchement j’adore … Une vraie gueule de méchant (c’est « le » méchant d’Hollywood – et pourtant c’est un anglais – qui joue dans Reservoir Dogs, Pulp Fiction) qui colle bien avec ce rôle de personnage un peu cynique, condamné à démasquer dans la seconde ce que cache son interlocuteur.

Le pitch (comme on dit chez Ruquier):

Carl Lightman est un scientifique spécialisé dans les expressions corporelles. Après quelques secondes d’observation, il arrive à déterminer si on lui dit la vérité ou si on tente de la lui dissimuler. Une sorte de detecteur de mensonges humain qui décrypte le vrai du faux en un regard, une attitude, une intonation. Il travaille à l’agence Lightman Group et utilise ses capacités pour résoudre des affaires criminelles à l’aide des autres profilers de son cabinet.

Pour vous mettre un peu dans l’ambiance, testez ceci avec votre copain que vous pensez menteur : demandez-lui de vous raconter sa soirée précisément. Il arrive chez ses potes, commande des pizzas, boit une bière (ou deux …), fait une partie de PSP et reprend le métro. Soit. Demandez-lui maintenant de vous raconter ça, mais à l’envers. Sera-t-il aussi à l’aise ? Il est en effet bien plus difficile pour un menteur de répéter ce qu’il vient de dire à l’envers ou de redonner son emploi du temps à l’envers, comme la personne n’a pas formé d’image mentale de ce qu’elle n’a pas fait, elle n’a pas de repère visuel pour mentir.

Une série qui m’a convaincue donc pour le moment, et qui donne sérieusement envie de creuser le sujet de la communication non verbale (haaa, la fameuse PNL enseignée en ESC …) et des expressions que notre visage ne peut dissimuler lorsque l’on s’exprime. Il existe 7 expressions universelles dont la signification est la même pour un trader londonien que pour un moine thaïlandais : la peur, la colère, le dégout, le joie, la tristesse, la surprise et le mépris. En suivant ce postulat et en analysant les expressions faciales de votre entourage, il est possible de savoir si votre interlocuteur a honte de ce qu’il dit, s’il éprouve du dédain ou de la colère, s’il feinte la surprise … Un peu secouant non ?

Lie to me : A retrouver tous les jeudis soir sur M6.

Le site de Paul Ekman et quelques-uns de ses ouvrages : « the face of man », « emotion in the human face », « why kids lie ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé … un atelier cocktail (presque comme) chez moi ! Ou comment accueillir Brian Flanagan à la maison.

26 avril 2010 par  
Classé dans A la Une, Gourmandises, Lifestyle

atelier cocktail

Vous aimez les cocktails ? Vous aimez recevoir les copains chez vous ? Vous aimez les barmen ? Alors lisez ce qui suit !

Il y a quelques jours j’ai pris le risque de traverser la Seine et de me rendre Rive Gauche. Oui, vous avez bien lu, je me suis rendue chez Osmany qui recevait quelques convives chez lui (contactez-moi pour connaître son repaire ^-^) pour découvrir les Ateliers Cocktail à domicile.

Le concept

Vous souhaitez inviter vos amis chez vous pour une soirée cocktail mais vous ne savez pas vraiment quoi acheter ni comment vous y prendre (on sait tous plus ou moins faire un Mojito, mais savoir le faire dans les règles de l’art, c’est autre chose) ?Il vous suffit de contacter Nicolas le barman qui s’occupera de tout ! Ce barman professionnel (formé à l’hôtel Costes) vous apprendra les gestes élémentaires pour refaire vos cocktails préférés, il suffit de se laisser guider !

Le cours se déroule entièrement à domicile, Nicolas s’occupe de ramener les boissons, les ingrédients, le matériel de bar, la verrerie, et en plus – vraiment parfait ce garçon – il fait la vaisselle à la fin !

Nous avons donc réalisé sous les yeux ébahis de Nicolas trois cocktails chacun : deux cocktails conçus en même temps que Nicolas qui nous aidait (« non, pas plus de vodka que de sirop malheureuse », « la framboise en dernier ! »), le Cointropeaulitain et le French Love, suivi d’un cocktail « free-style » : ainsi naquit le cocktail Caractérielle !

caracterielle2

A retenir : le conseil de Nico pour les alcoolos !

Lorsque vous faites des cocktails chez vous, commencez toujours par l’ingrédient le moins cher et terminer par l’alcool, au cas où votre mélange s’avérait infâme et qu’il fallait tout recommencer.

Combien ça coûte ?

Entre 45 et 60 € par personne pour 4 cocktails : le prix dépend du nombre de participants (qui doit être compris entre 4 et 10 personnes) et vous choisissez ici les cocktails que vous voulez apprendre. Cela peut sembler un peu onéreux mais tout est compris : l’alcool, les ingrédients, le matériel … C’est bien simple, vous n’aurez rien à faire, juste à gérer vos potes lorsque Nicolas explique la réalisation des cocktails.

Je trouve le concept très sympa car cela change des apéros traditionnels à la maison et je vous garantis que vous n’aurez qu’une envie ensuite, vous mettre à tester pléthore de cocktail !

Plus d’infos par ici : http://www.atelier-cocktail.com/coursadomicile/ et chez les testeurs Eamimi, Osmany, Jules et Julie.

Merci à Osmany pour la photo !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gamme Chronolys par les laboratoires SVR : l’arme anti grise mine

2 avril 2010 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes, Soins

svr home

Soyons honnêtes, ces derniers jours n’ont pas joué en ma faveur question teint : il fait encore froid, le soleil pointe timidement le bout de son nez, les nuits sont courtes et la perspective de voir les prochaines vacances dans plus de 40 jours ne fait qu’empirer le résultat ! Bref, j’ai beau me faire un citron pressé dans de l’eau chaude tous les matins – le IT truc de Kate Moss pour avoir le teint frais entre deux rails de coke – mais rien à faire, je reste aussi livide qu’un lavabo.

agrippine

Je teste depuis un peu plus de 3 semaines « Chronolys », une gamme de soins spécifiques pour les  femmes fraiches et bigarrés, jeunes et bien formées (Brice de Nice, si tu m’entends !) mise au point par les Laboratoires SVR. SVR ? Mais si, vous avez sûrement déjà vu leurs produits en pharmacie, c’est un laboratoire spécialiste des soins cosmétiques destinés à la prescription des dermatologues. En clair, c’est du sérieux !

Les soins sont plein de bonnes petites choses dont notre peau raffole :

du magnésium, naturellement présent dans les cellules cutanées et qui est indispensable au bon fonctionnement cellulaire. Il contribue à booster le métabolisme énergétique des cellules cutanées et donc à activer la respiration cellulaire : la peau est énergisée et défatiguée. À part ça, on en trouve aussi plein dans le chocolat, mais je dis ça …

de l’acide hyalorunique (plus connu sous le nom de quelque chose qui commence par « bo » et qui finit par « tox » mais on n’a pas le droit de le marquer) : lui aussi, il se trouve déjà dans notre peau, le petit malin ! Il permet de maintenir l’hydratation, la tonicité et l’élasticité de la peau. En formant un film invisible sur la peau tout en la laissant respirer : la peau est protégée des agressions quotidiennes (pollution, tabac, climat…).

Des fleurs et des fruits ! Avec de l’extrait de melon et de l’hibiscus, un cocktail anti-oxydant qui préserve l’élasticité et la tonicité de la peau. Il aide la peau à lutter contre l’attaque des radicaux libres et protège ainsi les fibres de collagène et d’élastine.

La gamme en détail

gamme complete

CHRONOLYS 1ères rides crème : soin énergisant

Une véritable source d’énergie pour les peaux déshydratées, stressées et fatiguées qui manquent d’éclat (hum hum, ça me dit quelque chose). De jour comme de nuit, cette fine émulsion veloutée renforce l’énergie cellulaire, lisse les rides et les ridules. Les 1ers signes de l’âge et de fatigue se réduisent. Parfaitement hydratée, la peau retrouve son tonus et son éclat.

CHRONOLYS 1ères rides crème « Bonne Mine » (soin éclat SPF15)

Cette crème veloutée est enrichie en micro-nacres cuivrées et offre ainsi un bel effet bonne mine naturel aux teints ternes, la peau resplendit. L’indice de protection SPF 15 protège la peau des radicaux libres et des effets néfastes des UVA et des UVB quotidiens.

Chronolys 1ères rides Contour des yeux : anti-rides, anti-poches, 1ers signes de fatigue

Une émulsion ultrafine au toucher doux qui lisse les rides et ridules et prévient leur apparition. Atout supplémentaire : son complexe naturel favorisant la micro-circulation qui prévient et réduit les poches et les cernes. Fantabulous !

Et maintenant mesdames et messieurs sous vos yeux ébahis, le conseil de Tante Alice lorsque l’on applique son contour des yeux ! On ne lisse pas son soin telle une pâtissière qui étale sa pâte avec son rouleau, sinon tous les actifs se barrent. Non, pour bien faire, on met deux trois petits points de soin en bas de l’œil (au niveau des cernes hein) et on tapote doucement, et en massant légèrement pour faire pénétrer le soin.

Je n’ai pas pas testé  la crème bonne mine, mais après avoir utilisé pendant 3 semaines matin et soir le soin énergisant et le contour de l’œil (le soir uniquement), mon verdict est formel : ma peau est plus lisse et j’ai enfin pu dire au revoir aux satanées petites rougeurs de l »hiver auxquelles j’ai droit chaque année, et j’ai le visage plus reposé (d’ailleurs ma collègue Émilie me l’a redit ce matin !). Je trouve aussi que le soin fait une base de maquillage parfaite, pas trop grasse mais tout de même bien hydratante, parfait pour une peau à tendance mixte comme la mienne.

Je précise ici que je travaille pour SVR pour le compte de mon agence mais si j’en parle, c’est bien parce que j’ai testé les produits et que je les ai appréciés 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !