Epopée d’une méditerranéenne en Atlantique …

26 juillet 2010 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Voyages

dune

nov 26, 2014 – buy prednisone online where can i buy prednisolone for my dog. online canadian pharmacy store! buy prednisolone . you are welcome!

Je m’apprête à vivre un grand bouleversement, le bouleversement d’une méditerranéenne qui part 15 jours au bord de l’océan Atlantique …

Pour moi, les vacances à la mer, c’est vraiment à la mer, pas à l’océan, mais depuis qu’un certain jeune homme est dans ma vie, je découvre les vacances en Atlantique et croyez moi, la transition est plus que difficile …

J’ai habité 10 ans en Bretagne, la Bretagne c’est joli, les galettes c’est bien bon, les cirés, c’est pratique, mais niveau baignade, j’ai à mon actif 1 après-midi à la plage, l’été de la canicule, où l’eau frôlait difficilement les 20° … J’ai habité 3 ans à St Brieuc et à aucun moment je n’ai eu la sensation de vivre en bord de mer, si ce n’est lorsqu’au lycée les voileux se trimballaient en marinière ou en vareuse … On peut dire que la Bretagne ne m’a jamais vraiment gagnée …

Pour résumer, je ne suis pas faite pour l’océan ou pire, la Manche, et pire que pire, la mer du Nord …
Parce que dans cette histoire, j’aurai pu connaître le pire du pire : le dit jeune homme est en fait Alsacien, il y a passé 10 ans, pour partir ensuite 10 ans … en Belgique. Il fait fort …

Donc j’aurai pu passer mon mois d’août en Alsace ou à Knokke-le-Zoute (on ne rigole pas, Wiki nous dit que c’est « une des stations balnéaires les plus fréquentées de la côte belge. Knokke-Le Zoute est souvent considéré comme la station balnéaire la plus mondaine d’Europe du Nord. »).

Merci donc à ses parents d’avoir choisi comme nouveau berceau la côte Atlantique, sans quoi, je suis persuadée, je ne vous en parlerais pas aujourd’hui.

Un grand bouleversement donc, une croix sur des vacances 100% méditerranéenne, on fait 50-50 Atlantique-Méditerranée …

Premier bouleversement, les marées …

purchase zithromax online zithromax without prescription

Tu ne vas pas à la mer, ou à l’océan plutôt, quand tu as envie de te baigner, non, tu y vas quand l’océan le veut bien et que dans sa générosité, il daigne s’approcher à moins de 3km de la plage.

Tu n’y vas pas mollo, en passant lentement les étapes chevilles-ventre-épaules, quand tu y vas tu as de grandes chances de te faire dépasser par une vague qui remporte avec elle ton petit maillot triangle et te laisse la culotte dans l’entrefesse, te laissant regagner ta serviette la tête basse et le regard fuyant.
Evidemment, pour atteindre ta serviette, tu dois affronter un parcours , tu ne peux évidemment pas poser ta serviette a 1m de l’eau sous peine de la retrouver soit sous l’eau soit sur l’ile d’Oléron.

Tu ne peux pas laisser le petit neveau barboter tranquille, à chaque vague tu devras le rattraper par le slip pour éviter la noyade.

Tu ne te gares pas non plus à quelques mètres de la plage, non, pour bien faire tu te gares à 1km, tu te munis d’un baton de marcheur et dois escalader une dune, la descendre, et rien que ce périple te coute une demie heure de reprise de souffle. « Ca se mérite l’océan », qu’y paraît …

Et après, récompense de cette ascension / descente en semi rappel, tu risques l’hypothermie avec une eau « trop bonne » qui te raidit les membres et te rend les extrémités bleues … « Elle est fraiche à cause des vagues … » qu’on te dit …

A l’apéro tu fais une croix sur les olives, la tapenade et les tomates séchées avec le pastis. Là-bas, c’est huitres, moules et Pineau des Charentes. (certains prendront du melon, ce qui est une aberration quand on compare les melons charentais aux melons de Cavaillon …) Autant dire que si les fruits de mer ne sont pas ta passion, tu jeûnes …

Alors on me souhaite bon courage, départ demain, midi, gare Montparnasse, que la marée soit avec moi  …

index generic wellbutrin doses inquiry 125 mcg of generic synthroid student mowers and generic zoloft and weight loss equally health effects secured by wrong 

Il semblerait que le ton de ce billet soit largement influencé par le chauvinisme et la mauvaise foi méditerranéenne … (et la méditerranée ça n’et pas que la côte d’Azue, il y a l’autre côté, notamment Gruissan, une petite pépite …)

Evidemment c’est bien l’Atlantique, n’allez pas me faire dire ce que je ne veux pas dire, c’est juste un très gros choc et 3 ans ne m’ont pas encore suffit à dompter l’océan … zyban how buy online without prescription buy zyban with no prescription zyban overnight delivery no prescription order discount zyban online

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

14 Réponses pour “Epopée d’une méditerranéenne en Atlantique …”
  1. juliette dit :

    oh tu exagères ! j’adore la côté Atlantique, tellement plus sauvage et « vraie » que la côte d’azur ! et j’adore encore plus la mer du nord, son air iodé, son odeur de gaufres et ses gens sympathiques… et je m’y baigne parfois, une fois qu’on est dedans, elle est presque bonne 😉 ah la la, je veux des vacances ! profite bien !

  2. LaNe dit :

    Il n’y a que les gens ayant « grandi » en Mediterrannée qui pourront te comprendre…
    Je te comprends à 100% !!

    voilà :)

  3. admin dit :

    @Juliette : attention, la méditerranée ça n’est pas que la Côte d’Azur !!! Il y a des côtés très sauvages en Méditerranée, vers Banyuls notamment, et c’est magnifique !
    Pour la mer du Nord j’ai beau en entendre beaucoup de bien, je ne suis pas encore prête 😉

    @LaNe : ah merci ! je passe pour une snob quand je dis ça, tu me rassures ! 😉

  4. Malicia dit :

    Bon courage :) mais bizarrement mes prochaines destinations mer ce serait bien du coté de la Bretagne, histoire de remanger du Kouign Amann et de trainer les marchés. Je veux aussi rechasser les crabes, ça m’éclatait de les débusquer quand j’étais jeune (non, je ne suis plus jeune, ce n’est pas vrai -_-). Et puis la Côte d’Azur j’en reviens et j’ai subi les assauts du moustique tigré, pas glop :(
    Allez, ne dépressionnes pas, l’amour est partout même aux creux des vagues froides de l’Atlantique. Si tu passes par l’Ile de Ré, vas à Saint Martin de Ré, il y a un glacier over trop bon sur le port !
    Bonnes vacances :)

  5. Amaco dit :

    Bon courage la puce (mais y a pire que l’océan va). On se retrouve à Gruissan pour une bonne tarte aux pignons !

  6. annouchka dit :

    Héhé, t’as de la chance, j’adore la méditerranée car c’est la seule mer dans laquelle j’arrive à me baigner. Pourtant j’ai passé 20 ans dans le Cotentin, à profiter des plages de la Manche. Plages absolument splendides d’ailleurs, un vrai bonheur de s’y baigner et profiter…. du sable ! Parce qu’une eau à 18 degré, même en 20 ans je n’ai jamais su m’y faire !
    L’Atlantique j’aime beaucoup aussi, en fait j’ai une préférence pour les océans et les mers qui ont des marées, mais de ce côté de la France les courants sont beaucoup trop forts et c’est vrai que c’est dangereux pour les enfants.

    Cette année je pars au Lavandou, j’ai hâte (il paraît qu’elle est à 27 en ce moment…)

  7. Anne Claire dit :

    @Malicia : c’est marrant, quand je demande au jeune homme l’intérêt des plages belges il me repond toujours qqchose en rapport avec la bouffe, tu me dis la même chose avec la Bretagne, mais moi si je vais à la mer … c’est pour la mer ! (je note pour l’ile de Ré, même si ça n’est pas au programme ça mériterait un détour !)

    @Amaco : forcément, tu n’es pas très objective ! Mais RDV est pris pour la tarte aux pignons et la paella Codor ! 😉

    @Anne : je pars aussi à la « vraie » mer en août, je suis sauvée ! :p
    Je ne connais pas ta région, mais quand tu en avais fait un article ça m’avait donné envie ! 27°, tu me fais rêver, je vais devoir regarder l’océan 15 jours avant de retrouver ma mer !

  8. Malicia dit :

    \o/ pour l’homme. Moi j’ai aimé la mer d’Antibes et mon bain de minuit la-bas :) Quasi pas de vagues na !

  9. labricollot dit :

    Tu m’as fait tellement rire …….à pleurer………….Bonnes vacances sur l’Atlantique….dans cette super famille…………..

  10. Hé bien moi j’ai presque toujours vécu au bord de la Méditerranée et pourtant je suis très attirée par l’Atlantique. Le côté brut, les marées, les fruits de mer … tout ça me semble beaucoup plus dépaysant ! Mais par contre, j’avoue que l’eau glaciale ne me tente pas trop non plus !

  11. BUT dit :

    Merci pour cet article qui sent bon l’air pur …

    De toute façon : VIVE LES BORDS DE MER SAUVAGES !!!
    c’est là que réside le bonheur quand on va au bord de la mer :
    On recherche : la nature, le soleil, le sel, le sable et l’espace qu’importe le lieu en tant que tel (Atlantique, méditerranée, Manche ou Nord)…

  12. Marjorie : Je me demandais tout à l’heure, quelle genre de vague tu peux surfer en méditerranée ?
    Brice : Ah ça t’interesse ça.
    Marjorie : Ouais.
    Brice : Je dirais, mon genre de vague.

    brice de nice

  13. You’ve captured this pelefctry. Thanks for taking the time!

Vérifiez ce que d'autres disent à propos de cet article...

Trackbacks



Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!