Un heureux évènement, le film débat !

2 octobre 2011 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Maternité

Quand j’ai entendu parler du film Un heureux Evénement, film de Rémi Bezançon (à qui l’on doit le splendide Le Premier jour du reste de ta vie), et d’après le roman d’Eliette Abécassis, j’ai tout de suite pensé qu’il fallait que j’aille le voir très vite.

Au casting : Louise Bourgoin, Pio Marmaï, Josiane Balasko, Anaïs, Thierry Frémont, Firmine Richard.

Le pitch :
« « Elle m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu : de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Elle m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m’a rien dit ? Pourquoi on n’en parle pas ? »
Un heureux événement ou la vision intime d’une maternité, sincère et sans tabous. »

La bande annonce :

Alors forcément, on se dit en voyant la bande annonce que ça n’est peut-être pas le genre de film que doit aller voir une femme enceinte de 8 mois … et pourtant je me suis empressée d’y aller quand on m’a invité à l’avant-première.

Ce que j’en ai pensé : ce film m’a fait du bien.
Je ne suis pas du genre femme enceinte qui pense que tout va être rose, que des papillons vont accompagner l’accouchement, que l’arrivée d’un bébé au sein d’un couple n’apporte que du bonheur et que chacun trouve sa place naturellement.
J’ai connu, et c’est toujours d’actualité, les réveils en fanfare « et si je n’y arrive pas ? Et si son lit n’est pas prêt ? Et si j’accouche demain on fait comment ? Et si je n’arrive pas à gérer mon boulot, mon couple, le bébé ? » Bref, beaucoup d’angoisses, de doutes, et je pense que c’est très bien comme cela, je ne suis pas naïve …
Je sais, et je le vois bien autour de moi, que l’arrivée d’un bébé, la vie avec un enfant perturbe l’équilibre du couple, parce que forcément c’est un tel chamboulement que toute notre vie change / va changer.
Les chiffres font froid dans le dos : « 20 à 25 % des couples se séparent dans les premiers mois après la naissance de bébé. Et ce chiffre est en progression constante »*
Alors comment s’assurer qu’on va être plus fort que les autres, qu’on vaut mieux que ces 20 à 25% ?

Je n’ai pas la réponse, la baguette magique, alors j’essaie d’en savoir le plus possible.

Le film est très réaliste, tout n’est pas rose, tout ne coule pas de source et le déséquilibre père-mère est présent tout au long du film : des premiers mois de grossesse au quotidien avec un enfant. Si le désir d’un enfant peut être pris à la légère, si parfois il s’agit d’accident ou de surprise, pour la future maman tout devient très vite concret (désolé les papas/futurs papas mais il y a des choses que seules les femmes enceintes peuvent ressentir, ce qui ne vous met pas hors jeu mais si dès le début nous pouvons connaître les joies des nausées & co vous êtes relativement épargnés – même si je reconnais que votre soutien et votre patience sont cruciales !)
Je ne connais pas encore la vie avec un bébé, mais je suis, je crois, assez consciente de ce qui va se passer parce que j’ai cherché beaucoup de témoignages, d’informations sur cette période, que j’en parle avec les jeunes parents autour de moi, comme je l’ai fait sur la grossesse ou l’accouchement.

Après le film nous avons pu débattre avec le réalisateur et Pio Marmaï, et les échanges ont été très intéressants.
Pour les déjà mamans, le film est plutôt « positif » : il colle à la réalité (pour ma part, je ne connais « que » la grossesse, cette partie est très bien traitée dans le film).
Pour celles qui ne veulent pas d’enfant le film les conforte dans leurs opinions : l’accouchement c’est horrible, la vie de couple en prend un coup et on passe de femme à mère, c’est la mort du couple.

Je ne vois pas du tout les choses comme cela, ce film est pour moi plus une mise en garde, du genre « Voilà ce vers quoi les choses vont naturellement aller, faites bien attention » et là c’est à chacun, au couple, de se battre pour ne pas être juste un couple de parents, pour que la mère puisse garder une vie sociale, professionnelle, que les taches soient équitablement réparties, qu’aucun des 2 parents ne soit rabaissé, bref, que chacun soit préservé, garde son indépendance mais que le couple soit solidaire autour du bébé.

order online at usa pharmacy! price zoloft . fastest shipping, cheap zoloft online.

En discutant en « tête à tête » avec le réalisateur nous avons pu parler de la différence de perception entre les futures/jeunes mamans et les pas encore maman/celles qui ne veulent pas d’enfant. Apparemment les différentes projections ont été identiques : toutes les futures/jeunes mamans ont trouvé le film plutôt positif, rassurant, tandis que celles qui n’en veulent pas/ne sont pas encore prêtes ont été confortées dans leur opinions : trop de souffrance, trop de douleur sans y voir le côté positif.

womans health, buy generic estrace cream , buy estradiol 2mg tabs without prescription – bayofmanycoves.co.nz.

Je pense, et cela n’engage que moi, que tout dépend du chemin que l’on a fait. Par exemple au début de ma grossesse, et même avant, l’accouchement me terrorisait, je pensais égoïstement et à froid, qu’avoir une césarienne était la meilleure chose qui puisse m’arriver.
A moins d’un mois de mon accouchement je n’ai plus du tout la même idée de l’accouchement. Je vois ça comme un passage obligé, il faut bien le sortir ce bébé, et si ça prend 10, 15 ou 24h de toutes façons il faut le faire. Evidemment, à froid entendre parler d’épisio, de forceps, de ventouse, ça ne fait pas rêver, mais pour moi l’accouchement est avant tout un acte médicale qu’il ne faut pas prendre à la légère et je suis plus du genre à faire confiane aveugle à l’équipe médicale plutôt qu’à vouloir accoucher dans l’eau/ sans péridurale/à refuser catégoriquement l’épisio/à vouloir un accouchement le plus naturel possible.

Aujourd’hui l’idée d’avoir une césarienne me fait peur, je veux réussir à donner naissance sans passer par là même si évidemment je sais qu’il y a des raisons médicales pour lesquelles on pratique la césarienne (je ne parle pas des cliniques privées qui pratiquent la césarienne de confort, cette idée me rend dingue …) et je ne veux pas que cela soit mal interprété par celles qui ont du passer par là.

Donc voilà, difficile de dire « c’est bien/c’est nul », tout dépend de l’histoire de chacun, pour moi ce film, que j’ai vu avec le futur papa, a été une bonne chose, l’occasion pour le couple de futurs jeunes parents que nous sommes de discuter de tout ce qui va nous arriver, de ce que nous allons devoir essayer de faire/ ne pas faire, l’occasion de se dire ce que nous attendons et espérons de ce grand chamboulement, ce qui nous fait peur, et quelques jours après, on profite, on a envie d’arrêter le temps pour regarder le chemin parcouru et de se dire qu’on en a de la chance d’être aussi amoureux et d’être à l’aube d’une toute nouvelle vie tous les 2 … +1 !

Alors un grand merci et bravo à Rémy Bezançon pour ce film très touchant, un film auquel je repense tous les jours, ça n’est pas rien …

(oui, j’assume la conclusion un peu cucul !)

*Dr Bernard Geberowicz, co-auteur du livre le Baby-clash

CONCOURS : 5*2 PLACES A GAGNER !

buy estrace online, is estradiol level 32 low, is estradiol level 41 low. generic for transgenders review estradiol 41 es normal estradiol cream price  Bon, vous avez eu le courage de lire cet article-fleuve, pour vous en remercier vous pouvez gagner 5*2 places pour voir le film, dans tous les cinémas de France, n’importe quel jour et à n’importe quelle heure !

Il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article et attention, tirage au sort mercredi : je dois donner vos adresses postales jeudi, surveillez donc bien vos BAL mercredi soir et répondez vite si vous faites partie des 5 veinards ! baclofen ( generic lioresal) is used for treating severe muscle spasms and cramping of muscles due to a 30 10mg tablet , $ 25.00, $ 39.95, free *, $ 64.95.

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

24 Réponses pour “Un heureux évènement, le film débat !”
  1. Psycho dit :

    Sans « c’est bien » ou « c’est nul », on peut dire il me semble que ce film est bon car il fait réfléchir, il provoque des foules de sentiments chez le spectateur. Je l’ai vu samedi, avec Chéri, et j’en parlerai dans la semaine sur mon blog mais là c’est encore trop « frais » pour que je sois claire…
    En tout cas, il m’a remuée (et Chéri aussi)

  2. chris dit :

    Très envie de voir ce film qui me fera sans aucun doute réagir, mais aussi d’aller au ciné, car la vie avec un enfant, c’est beaucoup plus de soirée passées à la maison…:) Et le voir avec mon amoureux, ce sera encore mieux! bisous

  3. Emilie dit :

    Merci pour ton résumé complet, ce film me tente énormément depuis qu’on en parle et surtout depuis sa bande annonce… Parce qu’un film qui traite le sujet avec tout le recul nécessaire sur le sujet est forcément réussi et rassurant (pour celles qui ont hâte d’être maman 😉
    Donc voilà, je participe :) ! Merci pour le concours 😉

  4. cicirena dit :

    coucou
    ah j ai vu la bande annonce pas plus tard qu hier dis donc :)
    moi lors de mes 2 grossesses j avais peur de l épisiotomie et je l ai eu pour mon premier fils
    tu vois on se fabrique souvent des peurs et une fois passer bah on se dit que c etait pas si terrible finalement
    Te tracasse pas tu y arriveras et si tu as des peurs , des angoisses dis toi que c est normal c est que tu aas envie d être une bonne maman et pour ça bah y a pas de manuel !
    Je participe à ton concours aussi si possible
    Merci à toi
    Bises

  5. Jade dit :

    Je participe avec plaisir ! D’ailleurs j’hésitais à aller le voir hier soir et j’ai finalement opté pour le dernier Sarah Jessica Parker :)
    Merci pour le concours, je croise les doigts !

  6. Princesselash dit :

    J’hésite à emmener ma meilleure amie enceinte de 6 mois voir ce film, et pourtant … Faut que je le voie, depuis que je suis tombée sur la BA, je suis très tentée ! Merci pour ce concours : ) Bonne nuit !

  7. J’hésitais d’aller le voir mais faut dire que tu m’as bien donné envie. Je tombe sur ton article, je le lis juste pour avoir un avis et là je vois une superbe occasion donc je participe avec plaisir et je croise les doigts. Merci pour ce concours

  8. Florence dit :

    J attendais sa sortie avec impatience apres avoir lu le livre, je ne pouvais donc pas ne pas tenter ma chance!

  9. Plastie & Cie dit :

    Très chouette article, je mets juste un bémol (parce que j’étais là et que je suis l’une de celle que tu as entendu crier « ce film est le meilleur contraceptif du monde ») sur ce que tu dis sur le fait que celles qui ne veulent pas d’enfant ont été confortées, notamment à cause de la dureté de l’accouchement. Perso, cet épisode a totalement glissé sur moi.

    Non, ce qui m’a confortée c’est le fait qu’un couple n’est plus un couple mais un trio une fois bébé arrivé, le fait aussi qu’un bébé c’est 24/24 et pour la vie et que donc être mère s’est renoncer à sa liberté (de femme, de mère). Je sais que des mamans vont venir me répondre que nooooon c’est faux, sauf que dans la vraie vie, désolée, je ne connais pas de mère LiBRE comme je le suis et surtout comme je veux le rester. Et cette privation de liberté, cette absence de VIE (je parle pas de sortir, juste d’être indépendante et de faire ce qu’on veut quand on veut avec qui on veut) montrée dans le film m’ont effectivement drôlement confortée dans ce que j’avais perçu en observant les mamans de mon entourage.

    Par ailleurs, le côté « secte des mères » (qu’on voit aussi un peu dans le film, ce qui m’a beaucoup amusée) très peu pour moi. Leur truc de « toi tu peux pas comprendre, moi j’ai trouvé le sens de ma vie » je trouve ça horrible !! Et refuser d’avoir des enfants c’est aussi pour moi refuser de ressembler à ça, tout simplement.

  10. alexia dit :

    coucou !
    Ce film m’a l’air vraiment bien , je veux d’ailleurs aller le voir au cinéma , donc je ton concours est une bonne opportunité , je participe !
    bisous

  11. e-zabel dit :

    Comment te dire que j’ai envie, besoin d’aller voir ce film aussi. Juste pour qu’enfin je puisse dire : ils en parlent !!! Depuis le temps que je me bats sur mon blog à faire passer cette idée que non tout n’est pas rose, je ne peux pas passer à coté de ce film ! Dont la BÔ m’a retournée …

  12. yokambre dit :

    En essai BB1, je découvre que mon réal préféré accouche de son petit dernier! Voui voui voui me tarde de voir ce film! Alors je tente ce concours…

  13. J’avoue que pour l’instant, avoir des enfants reste pour moi assez abstrait. Je pense en vouloir un jour sûrement, mais pas dans un avenir trop proche.

    J’ai très envie de voir ce film, et à la fois un peu peur des questions qu’il pourrait me faire me poser car faire un enfant n’est pas à prendre à la légère c’est certain.

    Pour l’instant, c’est peut être égoïste mais je sais pertinemment que non je ne suis pas prête à assumer cette charge… je tiens trop à la liberté donc parle @Plastie & Cie…

    Bref, je participe au concours pour gagner 2 places, merci! 😉

  14. Ce filml m’a chamboulé…
    Nous avons un désir d’enfant avec mon conjoint mais ce film m’a fait comprendre que notre couple n’etait peut être pas prêt….

    A suivre ! Lol
    merci pour ce très bel article !

  15. Silana dit :

    Le bébé, j’en suis encore loin mais les premiers « je t’aime », on s’en rapproche. Même qu’il y a à peine 24H, le chéri a dit qu’il voulait bien avoir des bébés aux yeux noisettes (ma couleur), alors qu’il avait toujours dit qu’il voulait des bébés aux yeux bleus. Bref, tout ça pour dire que j’ai envie de le voir ce film, et avec lui en prime. Histoire de pouvoir aussi réfléchir à ce thème qui m’est cher et qui m’angoisse aussi un peu (passage de femme à mère notamment).
    Bises A-C :)

  16. Marine dit :

    Tout le monde parle de ce film avec des avis qui varient tellement… j’ai hâte d’aller le voir histoire de pouvoir m’en faire mon propre avis du coup. Même si tout le monde n’est pas aussi positif que toi et que ça fait du coup un peu flipper d’y aller à 2 😉
    A très vite !

  17. Maude dit :

    Super speech !

    De mon côté j’ai adoré Le Premier Jour du Reste de Ta Vie et j’ai cru retrouver dans le trailer (car je n’ai pas encore vu le film) la même sensibilité du quotidien qui souffle le chaud et le froid, mêle la poésie, les doux moments et les drames de nos vies.

    Quant au sujet, en tant que jeune femme, il m’intrigue forcément, m’angoisse et me donne envie en même temps.. Comme quoi on est déjà contradictoire dès notre plus petite conception de la maternité !

    En espérant donc ne pas être déçue par le film, car j’en attends déjà beaucoup ce qui est, en général, assez risqué.

    Merci encore pour ton article.
    Bonne soirée à toi.

  18. Audrey dit :

    Bonjour Anne-Claire, j’ai lu attentivement ton article car je suis justement en pleine réflexion sur la question…J’ai 29 ans, en couple, mes copines tombent enceintes et accouchent les unes après les autres et moi je suis au milieu de tout ça en me posant mille questions…D’un côté ça me fait super envie et d’un autre ça me fait carrément flipper, cette peur de ne pas réussir, de me séparer de mon chéri à cause du chamboulement dans notre vie, etc etc…J’en rêve même la nuit.

    Je pense aller voir le film histoire de voir s’il peut faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre…

    Merci pour cet article !

  19. Vânia dit :

    Je découvre la bande annonce et je n’ai qu’une envie, courir le voir !!!
    Merci

  20. Paul dit :

    Non, ce qui m’a confortée c’est le fait qu’un couple n’est plus un couple mais un trio une fois bébé arrivé, le fait aussi qu’un bébé c’est 24/24 et pour la vie et que donc être mère s’est renoncer à sa liberté (de femme, de mère). Je sais que des mamans vont venir me répondre que nooooon c’est faux, sauf que dans la vraie vie, désolée, je ne connais pas de mère LiBRE comme je le suis et surtout comme je veux le rester. Et cette privation de liberté, cette absence de VIE (je parle pas de sortir, juste d’être indépendante et de faire ce qu’on veut quand on veut avec qui on veut) montrée dans le film m’ont effectivement drôlement confortée dans ce que j’avais perçu en observant les mamans de mon entourage.
    +1

  21. dieta dit :

    .101 lectures .051223….Bonjour Pour donner de lespoir a celles qui veulent un accouchement le plus naturel possible a la maternite voici mon experience J 2 toujours rien nous nous rendons a la mat ton coeur flanche un peu parfois mais rien de tres inquetant non plus ils veulent me garder mais je decide de rentrer a la maison. Cela me laisserait la possibilite davoir un accouchement naturel .13h nous retournons a la mat laccueil est toujours aussi sympa on nous installe dans une chambre de pre-travail.

  22. Audrey dit :

    Je suis allée voir le film avec une copine nouvelle maman aussi la semaine dernière, on s’est fait notre sortie toute les deux pour décompresser un peu. Au final on s’est dit que les hommes auraient du voir le film pour éviter les « tu t’organises mal » ou les « t’as encore rien fait de la journée » qui te mettent les nerfs à vif pour le reste de la soirée !
    Sinon pour l’accouchement, j’étais comme toi, une de ses trouilles, et en pleurs lors de la visite de la maternité lors de la prépa à l’accouchement. Au final tout c’est bien passé et je me suis même dis ben tu vois c’était pas si compliqué, alors que nous avons eu ventouse / épisio / réa pour baby et couveuse. Allez courage c’est un super moment qui te laisseras le plus beau souvenir de ta vie, la naissance de ta fille !

  23. Viallet dit :

    Je suis allée voir ce film avec une amie qui n’a pas encore d’enfant,moi je suis maman de 3 enfants ….
    Je me suis reconnue dans beaucoup de choses,je ne le trouve pas négatif du tout,il m’a meme permis de comprendre et de me sentir moins seule face a mes souffrance !
    J’en suis ressortie heureuse avec le regret de ne pas avoir emmené mon mari….il aurait certainement compris,lui aussi,certains points !
    Mon amie l’a adoré aussi,certe ,elle a certaines inquiétudes face a la grossesse mais ce film pourra peut-etre l’aider a parler + librement des p’tits tracas que l’on ose pas toujours demander lorsque l’on est enceinte !
    Biensur que l’accouchement ne se passe pas toujours comme on l’aurait souhaiter,moi j’ai eu 3 accouchements difficiles mais on oublie vite lorsque l’on nous pose ces petites merveilles de la nature sur le ventre !

  24. Skran dit :

    승기, 너무 귀엽지 않아요?? ㅎㅎ작년에 한국에 있을 때 즐겨보던 TV 프로 중에 하나에요. 1박 2일!!다음 주에 같이 이 노래 불러 볼까요??No es chulo SeungKi?? jeje..El af1o pasado, cdnuao estuve en Corea ese programa es uno de mis favoritos de tele. 1bak 2il..!!Que9 les parece que cantemos esa cancif3n el se1bado que viene??

Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!