Un très gros mensonge

15 juillet 2013 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Maternité

Voilà, je lui ai menti, par un petit mensonge comme « Les Barbapapas t’attendent à la maison «  « Non on ne sort pas le chat fait dodo », un vrai gros mensonge.
Alors qu’on dormait tous, à 3h du matin des sanglots, et des gémissements, « Moman moman moman » en boucle., jusqu’à manquer d’air.
Un cauchemar sûrement, puisque même en venant dans mon lit elle a eu besoin de me voir réveillée, il fallait que je lui parle, ma présence ne lui suffisait pas. A 3h pas facile mais on a vite compris que ça n’était pas un caprice.
Des mots doux, de gros câlins, un câlin tous les 3 parce qu’elle avait besoin de nous serrer de toutes ses petits forces, ses petits bras vissés à nos cous très très fort.

Et des mots doux, beaucoup de mots doux, mais aussi un gros mensonge, ne t’en fais pas, maman sera toujours là et te protègera toujours.

Parce qu’évidemment c’est faux et elle va vite le savoir puisqu’elle n’a qu’une grand-mère et que ça fait plus de 10 ans que la maman de son papa n’est plus là.
Alors évidemment, elle ne va plus tarder à poser des questions, à comprendre, et je ne sais pas comment on peut s’y préparer et quoi lui répondre.

Et sans parler de l’absence, elle verra bien trop tôt que je ne peux pas la protéger de tout, et viendra un jour ou elle ne me parlera même plus de ses problèmes parce que je serai trop à côté de la plaque,  que je ne comprendrai rien, qu’elle saura que je me fais trop de soucis, qu’elle n’aura pas envie de me savoir tracassée … Bref, elle comprendra que finalement sa maman ne sera pas toujours là et qu’elle ne la protégera pas de tout.
Et puis 3h du matin ça n’est pas une bonne heure, ça fait repenser à plein de choses, et je me suis souvenue d’une amie, en rogne, qui pestait contre la maitresse qui avait imposé une minute de silence à l’école après une fusillade dans une école. A l’époque ma fille était vraiment petite, l’actualité m’avait déjà un petit peu sortie de ma bulle, mais maintenant je comprends mieux, et ça doit être impossible à expliquer.

Pour le moment ma fille ne parle pas, j’ai encore un peu de répit, mais hier, après l’avoir câlinée et recouchée, on s’est dit que quand même, c’est une sacrée responsabilité, qu’il va falloir s’y préparer, mais en attendant, on profite de cette sorte d’insouciance, et on dit de gros mensonges, il sera temps, bien assez tôt …
Top Quality Medications. Street Price Zoloft 100mg. Fastest Shipping, order zoloft No Prescription.
1x 10 Tabletten im Blister Dapoxetine kaufen das Priligy Generikum gegen einen Billige buy valtrex (valaciclovir) tablets 250mg and 500mg online. valtrex is used by dapoxetine online find where to apr 26, 2013 – so, what is zoloft, buy zoloft online no prescription, of course, bitch » who is « crying rape, zoloft brand name, zoloft no prescription,  buy baclofen pills online – where to purchase your baclofen medication how hard is to buy no rx baclofen from an uk chemist on the web? kaufen um lange Liebesabenteuer zu genie?en!
buy dapoxetine dapoxetine canada black market, discount dapoxetine online, dapoxetine without prescription paypal, dapoxetine no rx, buy dapoxetine online in canada no  online india . Progress requirements have often bothered out that order leads concern disaster. No one follows that. And if it is, it still may not be 

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

14 Réponses pour “Un très gros mensonge”
  1. kaki dit :

    Aie, c’est pas facile hein?
    Fondamentalement, je ne crois que ce n’est pas un mensonge parce que j’entends comme s’il était en face de moi, mon père qui me parle de son père en me disant que non, il y a des choix, des décisions qu’il n’a pas prises parce que son père l’avait élevé d’une certaine façon, et je crois que c’est ça aussi « être toujours là pour ses enfants »: leur donner de solides bases pour qu’ils construisent leur vie du mieux possible non?
    Ainsi, nos parents continuent de veiller sur moi et avec tout ce qu’ils m’ont inculqué continueront même quand ils ne seront plus là (et on souhaite le plus tard possible bien entendu)…
    Des bisous 😉

  2. Vesper L. dit :

    l’important est qu’à ce moment M tu étais à ses côtés et qu’elle ait été rassurée ! elle a le temps de grandir, de voir que la vie n’est pas toujours facile, etc… ma mère me répète toujours que quand j’étais petite, je lui ai dit « je ne te ferai jamais de misère ». Eh bien je suis devenue une adulte et parfois je me dis que j’ai du aussi un peu lui mentir :-(
    et en tant que maman (3 enfants) moi aussi je leur « ment », mais je me dis qu’ils auront bien le temps de voir qu’on fait tout notre possible pour eux et que les aléa de la vie font que…. l’année dernière, mes parents se sont séparés après des années et des années de mariage, mes beaux parents ont failli également (ça ne tient qu’à un très mince fil) et donc la question du divorce taraude mes deux garçons : et ils nous demandent si un jour on va divorcer. On ne sait nous-même pas de quoi l’avenir sera fait alors on leur dit qu’on s’aime pour le moment et qu’on en profite et qu’on est une belle famille, c’est notre noyau à nous…. bref, je m’éloigne… tout ça pour dire qu’elle va se construire et qu’elle apprendra ces choses là….
    Bises
    Anne-Lise

  3. annouchka dit :

    Je suis un peu d’accord avec kaki, ce qui est important ce sont les valeurs qu’on leur transmet et notre manière d’aborder la vie et ses situations pas toujours faciles. C’est finalement ce qu’on retient de nos parents quand on devient adultes, même quand ils ne sont plus là… C’est le lot de tous les parents de se dire qu’on ne pourra pas protéger nos enfants de tout, la vie est ainsi et malheureusement il faut apprendre à vivre avec. Dur hein ? Ma mère dit toujours que la peur n’évite pas le danger… Et elle a raison, il faut continuer à avancer en essayant de chasser ses idées noires quand elles reviennent au grand galop, et profiter, profiter, profiter…

  4. Marjoliemaman dit :

    Ce n’est pas un mensonge, l’amour que tu lui portes, elle le gardera toujours avec elle, tout au long de sa vie et tu seras toujours là pour elle, même si tu n’es plus là. Mille baisers.

  5. juliette dit :

    Je trouve le commentaire de Kaki très juste ! Tu n’as pas menti, tu seras toujours là pour elle, peut-être de diverses façons certes, mais quand même.

  6. Karya dit :

    A chaque fois que je lui dis cette phrase-là je m’en veux car je sais que ce n’est pas vrai. Elle a grandi et parfois on en discute. Que rien n’est éternel, que nous ferons tout ce que nous pourrons pour elle, pour eux mais que parfois les aléas de la vie sont là …

  7. Becky dit :

    C’est le plus beau mensonge que tu puisses faire.. un mensonge d’amour qu’un jour nos enfants feront à leurs enfants.

  8. Helowise dit :

    Très bel article qui me décroche la larmichette.
    Comme le dit kaki, finalement ce n’est pas tant un mensonge puisqu’à travers les valeurs que tu lui auras inculquées, elle t’aura toujours à ses côtés, tu seras en elle car ce qu’elle sera devenue ce sera grâce à toi. Le plus important à ce jour reste de profiter l’une de l’autre au maximum et graver chacun de ses instants en mémoire … pour toujours.

  9. Fanny dit :

    T’es relou tu m’as fait pleurer. Je lui dis tous les jours, déjà quand elle serre ses touts petits poings dans la baignoire parce qu’elle a un peu peur, je lui dis, quand elle pleure après le nettoyage de nez, tout le temps, et chaque fois je me dis que je mens un peu et puis non. Parce que je serai là. Même quand je serai morte, je serai là. Je me démerderai pour être là. Sais pas encore comment. Dois bien y avoir quelqu’un avec qui négocier ça …

  10. krokette dit :

    Ce n’est pas un mensonge, c’est la pure vérité, tu seras toujours là pour elle même à côté de la plaque, même si tu ne comprends pas, tu seras là :)
    Et s’il lui arrive un petit bobo ou autres en ton absence, elle saura qu’en te retrouvant, l’amour de sa maman l’aidera sera là.

    Tu seras toujours là pour elle même pas là, tu seras là.
    Dans son coeur, dans ses pensées, dans son sourire … donc non, ce n’est pas un mensonge :)

    Des bisous

  11. krokette dit :

    Pleins de coquilles dans mon commentaire, c’est l’émotion après avoir lu ton article :)

  12. Miss Shalyne dit :

    Oh la la, tu sais que tu me fais pleurer avec ton post :( C’est vrai que moi aussi, je lui dis tout le temps « maman est là ne t’inquiète pas, je suis toujours là pour toi » mais j’y ai déjà pensé aussi à tout ça, le côté imprévisible de la vie… Je pense que le moment venu on trouve les bons mots. Après on ne peut pas tout expliquer à tous les âges, et c’est souvent qu’à l’école je me trouve face à des questions que les petits n’osent peut-être pas poser à leurs parents, et auxquelles je me dois de trouver une réponse qui ne soit pas une entrave à celle des parents. C’est pour cela aussi que je m’inquiète quand je vois certains collègues répondre des trucs totalement à côté de la plaque laissant les petits avec leur question peut-être porteuse d’angoisse… Pas facile d’être parents :(

  13. mariesoleil dit :

    Très beau post car très réaliste je suis maman de 3 grands (25-20 et 10 ans)j’ai souvent été confrontée à ce dilemne mais c’est vrai qu’on sera toujours là pour eux car ils sont devenus notre vie, c’est nous qui avons fait en sorte pour qu’ils soient ce qu’ils sont devenus avec quelques fois des erreurs mais tellement d’ AMOUR et c’est le plus important. Je le réalise d’autant plus maintenant que Maman m’a quitté il y 3 mois, je sens sa présence et quand ça ne va pas je me resaisie pour elle car je sais qu’elle n’aimerait pas me voir triste et effondrée alors OUI elle est toujours là pour moi et me force à avancer( en tout cas je le vois comme ça et c’est très bien car ça m’aide beaucoup).

  14. Blandine dit :

    Non maman ne sera pas toujours là, mais maman voudrait toujours l’être, et le sera toujours d’une façon où d’une autre. Et c’est tout ce qui compte.

Libère ton esprit

Dites ce que vous en pensez...
Et oh, si vous voulez une image avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!