À propos


Caractérielles …

Derrières Caractérielles, évidemment, des filles de caractères … et parfois un peu caractérielles.
Une passion commune, l’écriture.
Écrire sur tout : ce que l’on voit, ce que l’on entend, ce qui nous arrive, ce qui nous interpelle, ce qu’on aime…
Ecrire tout le temps et partout : sur le coin d’une table au café, dans le métro, sur la plage, dans son lit, dans le bus, parfois au bureau …
Derrières Caractérielles, trois filles :  Anne Claire, Alice et Agathe.

3 filles qui se cherchaient un espace pour écrire et qui décident de créer Caractérielles en novembre 2008. Un nom, une architecture, une ligne de conduite. Il aura fallu plusieurs mois pour ouvrir Caractérielles, mais forcément, 3 caractérielles qui s’unissent, ça ne pouvait pas se faire si simplement.
Rapidement, on fait le tour des sujets qui nous tiennent à coeur : de la beauté bien sûr, de la culture, du quotidien. Des brèves, des présentations de produits, des tests, des idées, des réflexions et des inflexions.

3 filles actives de moins de 30 ans à Paris, travaillant dans le monde fabuleux de la communication, il n’en faut pas plus pour avoir des idées qui fusent dans tous les sens. Ici, on va donc essayer de les remettre en ordre et en forme.

Et puis, parce qu’on a beau être pleines de qualité, on n’est pas non plus des super women, on a fait appel à quelques hommes (nous aurons bien souvent l’occasion d’en reparler, des hommes) pour nous accompagner dans cette aventure : des codeurs de génie avec les frères PM, un artiste intello pour notre logo, un geek de compet pour toute la partie technique.

Soyons claires dès le début, il y aura ici un espace annonceur. Via des publirédactionnels, peut-être des espaces publicitaires si le format correspond à notre charte. Parce que pour se donner les moyens de faire quelque chose de beau, nous avons dépensé du temps et de l’argent sur Caractérielles, pour les noms de domaine, les visuels achetés pour certains articles …

Et puis notre projet est aussi de faire fortune avant 50 ans, puisque, parait-t-il, si on a pas une Rolex a 50 ans c’est qu’on a raté sa vie.

Et nous, à 30 ans, on veut avoir du bling-bling chez nous, on veut que ça claque dans tous les sens.

Rendez-vous sur Hellocoton !