Comment le concert de Skip the Use m’a convaincue + Concours Black XS L’Excès !

4 octobre 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté

Ceux qui me connaissent et suivent mes pérégrinations musicales savent que je suis beaucoup plus sensible aux sonorités britanniques, d’outre atlantique ou encore nordiques. En clair, la « nouvelle scène française » (nouvelle depuis maintenant 15 ans), ce n’est pas trop mon truc, je me tiens un peu au courant de ce qui sort mais cela s’arrête à ça. Donc lorsque l’on m’a proposé d’assister au concert de Skip the Use dans le cadre de l’opération Black XS l’excès de Paco Rabanne, j’ai revu mes jugements pour plusieurs raisons :

–       Un concert à l’Olympia ne se refuse jamais,

–       Je connaissais « de nom » Skip the Use et « Ghost », leur titre phare, je n’avais pas plus écouté que ça mais j’avais beaucoup entendu que les 5 Lillois étaient de vraies bêtes de scène,

–       En plus du concert, Black XS a mis en place une initiative intéressante pour faire vivre aux fans du groupe une nouvelle expérience : le concert de mercredi était retransmis en direct sur Dailymotion, 5 caméras embarquées sur les musiciens permettaient de vivre le concert comme si nous étions sur scène. Et à partir du 5 octobre, il sera possible de revivre le concert en choisissant différents angles de vue sur la plateforme www.be-a-rockstar.com pour prolonger la rockstar expérience !

Question concert, une vraie belle surprise ! Une (grosse) touche de Bloc Party, un peu d’Arcade Fire par légères touches, des chorales rappelant Gorillaz et des riffs de guitare que ne renieraient pas les Bérurier Noir, mais surtout une énergie incroyable sur scène, impossible de ne pas mettre les bras en l’air ! Mais ce qui m’a complètement fait chavirer est le moment où un riff bien connu s’est fait entendre, la suite en vidéo (qui ne date pas du concert de mercredi, mais il semble que ce soit un hommage récurrent dans les concerts de Skip the Use) :


Jeu-Concours Black XS L’Excès

Pour vous replonger dans l’univers de Black XS, nous vous proposons de gagner 3 lots composés d’un parfum Black XS L’Excès et des têtes de mort, rock’n roll babe !

Comment jouer :

–       Il suffit de liker la page fan Caractérielles sur Facebook

–       De nous dire, dans les commentaires de cet article, quelle rock star représente le plus l’excès selon vous !

–       Le concours prendra fin et le tirage au sort aura lieu le 15 octobre.

Bonne chance à tous !

Concours réservé aux habitants de la France Métropolitaine

Edit du 16 Octobre : après un tirage au sort sous l’oeil avisé de Me Nadjar, les 3 gagnants du concours sont :

– wadjilicious (qui a choisi Keith Richards)

– Bénédicte (qui a choisi Sid Vicious)

– upupup (qui a choisi Michael Jackson)

Bravo à toutes et à tous pour vos participations !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un séjour au Radisson Blu Cannes à gagner !

5 juillet 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté

Vous vous souvenez de mon escapade cannoise à la découverte du Radisson Blu, un peu avant le Festival de Cannes ? Et bien cela tombe bien car nous vous avions promis une surprise de taille, on s’est fait attendre, mais nous y voilà ! Laissez-moi d’abord vous raconter mon expérience des Thermes Marins HO2 directement intégré au Radisson.

Il faut d’abord savoir qu’en bonne bretonne, j’ai été élevée aux thalassos de la côte Atlantique, ne jurant que par les embruns de Saint Malo, Pornic, Roscoff ou Carnac, allant même jusqu’à dénigrer et ne pas comprendre les bienfaits d’une thalasso des côtes méditerranéennes. Pas de marées, pas d’embruns, une mer trop chaude pour être crédible, pas de beurre aux cristaux de sel dans les restos gastronomiques, j’étais ce qu’on appelle une dure à cuire en la matière. Mais comme dirait l’autre, seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.

Il faut dire que l’on m’a donné l’occasion de revoir mon jugement : un week-end complet à profiter du centre de thalasso du Radisson, c’est avoir accès à :

–       2700m2 d’installations à la pointe dédiées à la remise en forme et au bien-être,

–       Une équipe attentionnée offrant un service impeccable,

–       Un confort absolu dans un cadre contemporain offrant une vue spectaculaire sur la baie de Cannes

–       Une gamme de soins à la carte : douche sous marine, bain hydromassant dans une baignoire exclusivement présente dans ce centre, modelage sous affusion, enveloppement d’algues, douche à jet, shiatsu, réflexologie plantaire …

–       Le tout au cœur d’une zone bien-être qui comprend une belle piscine d’eau de mer chauffée intérieure et extérieure, un jacuzzi, un sauna, un caldarium, un hammam, une salle de fitness. Difficile de croire que l’on se trouve en plein cœur de Cannes.

Dimanche matin, réveil 8h30. Très matinale donc, mais un programme chargé m’attend. Un brunch solide savouré au salon du Radisson, j’enfile ma tenue de curiste pour profiter des soins qui m’étaient réservés. Avant d’attaquer, séance relaxation zénitude au bord de la piscine et quelques brasses pour retrouver le plaisir d’une baignade dans l’eau de mer. Le tout en dégustant un petit thé, ça faisait longtemps que je n’avais pas été en mode détox.

Arrive l’heure du 1er soin, l’enveloppement d’algues. Je pense que c’est le genre de soins qui peut paraître très spécial pour qui n’est pas habitué : imaginez la scène, vous êtes allongée sur un matelas rempli d’eau dans une grande baignoire, votre corps est recouvert de boue d’algues, on vous refait le remake de l’homme invisible avec du papier cellophane, on vous pose une grosse couette tiède et on vous laisse pendant 20 minutes. La suite logique ? S’endormir comme un gros bébé et se réveiller avec l’impression d’avoir dormi 8 heures. Pour finir le soin de façon énergique, passage sous la douche tiède, rien de tel pour tonifier !

Pas le temps de débriefer, c’est l’heure du bain hydro-massant, aka 20 minutes dans un monde parallèle. Sandra, l’esthéticienne qui me prend en charge m’explique qu’elle va lancer un programme par jets globaux dans la baignoire, qui va calmer les douleurs musculaires, apaiser les tensions et activer la circulation. Pas moins que ça. 3 minutes après que les massages aient commencé, me voilà à nouveau endormie.

Last but not least, l’heure de dernier soin – le modelage sous affusion – arrive. J’entre dans une belle pièce ornée de mosaïques, n’ayant aucune idée du sort qui va m’être réservé. Je vous rassure, ça se passe plutôt bien : allongée sur une table, le corps reçoit une multitude de jets d’eau de mer qui sont orientés perpendiculairement à la peau. On m’explique alors que ces jets d’eau permettent de combattre les douleurs musculaires et de soulager les insomnies. Explications vérifiées puisque j’ai dormi comme un bébé de 2 mois la semaine suivant les soins.

Une matinée sous le signe du cocooning prolongée par une superbe virée sur l’ile St Honorat, à seulement 20 minutes en bateau du Radisson, histoire de méditer sur la matinée passée 🙂

A votre tour maintenant d’en profiter ! Nous sommes ravies de vous faire profiter d’une nuit en chambre double «Luxe » vue sur mer, petit déj inclus au Radisson Blu 1835 Hôtel & Thalasso Cannes. Pendant ce séjour, vous et votre +1 pourrez profiter de l’accès à la zone bien-être (piscine d’eau de mer, jacuzzi, caldarium, hammam, sauna, salle de repos et salle de fitness). Pas mal pour fêter l’été non ?

Comment faire sa starlette le temps d’un week-end au Radisson ?

–       Devenir fan de la page Facebook Caractérielles

–       Me dire dans les commentaires quelles sont les 3 marques de cosmétiques proposées au centre de thalasso du Radisson (même que si tu cliques là, t’as de grandes chances de trouver)

Les participations sont ouvertes jusqu’au 15 juillet minuit.

Bonne chance à tous et à toutes !

Et un grand merci à Khlauda pour cette organisation du tonnerre et à l’équipe Radisson Blu Cannes pour leur accueil.

EDIT du 5 aout : bravo à toutes et à tous pour vos participations ! Les 3 marques de cosmétiques proposées au centre de thalasso du Radisson BLU sont donc Dr Hauschka, Valmont et Anne Sémonin.

Un grand bravo à Céline (4ème commentaire) qui remporte une nuit au Radisson Blu à Cannes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Frédéric Mennetrier, coloriste coiffeur à l’Atelier Blanc

24 mai 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes


J’ai toujours voulu être brune, d’aussi loin que je me souvienne j’admire les cheveux bruns, il faut dire que petite, je complexais, moi la tête blonde entourée de parents et d’un frère bruns, je voulais être comme eux, et arrêter d’entendre « c’est bizarre que tu sois blonde aux yeux bleus alors que dans ta famille ils sont tous bruns aux yeux marrons ». Quand on est petits, on a tendance à vouloir rentrer dans le moule et les gens sont foncièrement stupides, mais là n’est pas le sujet !

where to buy baclofen online? safe and reliable online pharmacy. top offers baclofen online, click here!!! order baclofen and save your money!!! given a

Le sujet, c’est Frédéric Mennetrier, la couleur, le talent, et le blanc : mon expérience à l’Atelier Blanc.

 

Frédéric Mennetrier, compositeur de couleurs …

On commence donc par Frédéric, qui après une formation « classique » en salon se tourne vers la couleur, sa passion. Beaucoup de travail, une connaissance pointue des pigments, des ingrédients, et une reconnaissance du milieu professionnel pour son expertise. Aujourd’hui, il collabore avec de grands groupes cosmétiques tant sur le choix des couleurs que sur les formules des produits, il est « colour consultant ».

Le gros de son activité est le studio : créer et « poser « des couleurs sur les mannequins, présenter les nouvelles tendances, créer les siennes … Grâce à son travail en studio Frédéric a à cœur de rechercher LA couleur qui « collera » à toutes les lumières : lumière du jour, lumière artificielle, il n’hésite pas à dégainer son petit appareil qui reproduit les différents lumières pour vérifier l’état de la couleur pendant et après et à montrer les différentes nuances. Un travail de précision !

 

Frédéric travaille avec de grandes maisons de couture, sur des défilés, pour de grands magazines, et pourtant, il est abordable, accessible, et n’a pas cette fâcheuse tendance qu’ont souvent les grands coiffeurs, à prendre ses confrères de haut. Non, avec Frédéric, c’est chaleureux, on se sent en confiance et à aucun moment on ne se sent pas à sa place.

Entre son parcours et son expérience, on pourrait penser pourtant qu’il peut avoir la grosse tête, mais pas du tout, par exemple c’est la 1ère fois que je vois un coiffeur demander à son assistant, Pierre, son avis sur tel ou tel choix.

Je n’ai pas d’expérience dans les « vraies » colorations, je ne suis jamais allé plus loin que le balayage, mais pour le choix de la couleur, Frédéric et Pierre ont passé une bonne dizaine de minutes à discuter « qu’est ce que tu penses de cette référence, ou de celle-là ? Ca ne risque pas d’être trop foncé ? »  …
Et honnêtement c’est très rassurant, on ne se trouve pas dans un salon où le coiffeur prend des décisions seul dans son coin sans même nous en parler. Je ne dis pas que j’aurai pu être de quelconque conseil pour le choix de la nuance qu’il me fallait, j’ai senti que Frédéric m’avait bien cerné et qu’il saurait trouvé la couleur qui me conviendrait, mais me dire qu’un coiffeur de son niveau demande l’avis d’une autre personne, partage, c’est une sacrée preuve que ce qu’il fait n’est pas une « exécution de tache » mais qu’il s’agit vraiment de sur-mesure.
D’ailleurs, j’y suis allée en toute confiance : à lui de me faire un diagnostic, de me dire ce qui n’allait pas, ce qui allait, et bon, en fait, il n’y avait pas grand chose qui allait, et pour cause !

A L’Atelier Blanc on a une bête noire : le BALAYAGE.

Or, depuis mes 17 ans je crois, je fais 1 balayage par an. Je me suis toujours dit que c’était mieux qu’une coloration, enfin « moins pire », et Frédéric m’a bien mouchée quand il m’a dit qu’au final, 13 ans de balayage, ça faisait beaucoup de colorations et que tous mes cheveux avaient été exposés.

Donc partant de ce constat, je ne pouvais qu’aller dans son sens pour la suite des opérations !

La suite, justement, c’est LA couleur.
online canadian pharmacy store! walmart price zoloft . instant shipping, zoloft online description chemistry ingredients blackbox.
J’avais parlé à Frédéric de mes envies de châtain clair, de foncer ce blond jaunasse qui me donnait mauvaise mine, et puis c’était aussi une envie de changement et ça tombait à pic, il était pour, et ça n’a l’air de rien mais quand vous êtes blonde, avec une tendance à éclaircir dès les premiers rayons pour virer platine à la fin de l’été, rares sont les coiffeurs à accepter de vous foncer les cheveux. Et puis j’ai tellement entendu « Avec toutes les brunes qui se teintent en blonde vous n’allez pas quand même vous teindre en brune ?! » …
Mais sur ce coup, Frédéric est mon allié, à moi une couleur plus soutenue !

Avec Pierre ils discutent, j’entends des numéros, des prénoms, « un peu comme Ingrid ou plus foncé ? », je ne dis mot, je consens, me demandant quand même bien qui est cette fameuse Ingrid …

La machine est en route

Un petit tour en labo plus tard, Frédéric revient et pose la couleur sur les racines, puis l’étire à la brosse ou à la main, pour un rendu naturel, sans effet racine.

Je passe ensuite au rinçage, un vrai moment de plaisir sur un fauteuil massant, un petit coin cocooning de toute beauté.
La jeune fille qui s’occupe de moi a des mains d’or et c’est la première fois qu’un massage du cuir chevelu me détend à ce point, je me suis vraiment relâchée et j’ai profité, alors que généralement chez les coiffeurs entre le bac qui fait mal à la nuque et les chauds-froids, c’est loin d’être un moment de plaisir.

purchase discount medication ! price of zoloft at walmart . free delivery, weight gain with generic zoloft .

Ensuite, elle me sèche une large mèche de cheveux et fait un brushing, Frédéric revient pour vérifier la couleur, dégaine son petit appareil à lumière et le diagnostic tombe : la couleur lui convient, il me prescrit juste un soin supplémentaire qui va éclaircir les pointes.
C’est reparti pour un moment de plaisir, je savoure ce bonus !

La coupe, ensuite …

Frédéric propose de gommer mon dégradé, là encore je lui fait entière confiance, et au final, une fois les cheveux séchés, brushés, je ne peux qu’admirer l’ampleur du  talent de Frédéric : je suis RAVIE mais aussi très surprise du naturel du résultat. Comme si cette couleur c’était MA couleur, comme si finalement Frédéric n’avait fait que révéler la couleur que j’aurai du avoir. Je n’ai pas eu de choc en me voyant dans le miroir alors que j’appréhendais quand même un petit peu.

 Allez, je dévoile -enfin- les photos avant/après …

Quel choc d’ailleurs en voyant, après, ces photos, j’avais vraiment les cheveux jaunes !

L’Atelier Blanc …

order online at usa pharmacy! generic name amoxil . instant shipping, purchase amoxil online.

Je ne peux pas parler de cette expérience sans vous parler de l’Atelir Blanc, un lieu surprenant …

Comme son nom l’indique, l’Atelier Blanc est … blanc … mais pas blanc sans charme, pas un blanc froid, un blanc qui repose et qui a du charme, comme si on avait vidé des litres et des litres de peinture blanche dans l’atelier, sur les murs, sur les meubles, et ça fait un bien fou !

Dans les recoins des petits détails à découvrir, comme les pelotes de laine immaculées, la tête de cerf ou encore la statuette d’une bonne fée qui a veillé sur moi pendant que Frédéric et Pierre, chicissimes avec leurs tabliers en cuir, exercent leur art.

 

Les 3 heures passées à l’Atelier Blanc m’ont fait un bien fou, moi qui jongle entre boulot, baby, qui déprime un peu, j’avais sérieusement besoin d’un moment au calme, à me faire chouchouter, à couper un petit peu …
Pour la prestation à laquelle j’ai eu droit, il faut compter sur un budget de 360 Euros (j’ai eu la totale : coloration, soin, coupe). C’est vrai que c’est un budget conséquent, mais j’ai déjà payé 150 Euros pour de simples balayages dans des salons classiques, et là on est clairement dans la catégorie au dessus et je suis sure de ne pas avoir d’effet racine dans 2 mois.

 

Résultat, dès la rentrée  je vais pousser à nouveau les portes de l’Atelier pour passer à l’étape suivante : foncer, encore et encore, à moi le châtain clair pour l’automne !

 

L’Atelier Blanc

6 rue Mayran

Paris 9ème

Sur rdv du lundi au samedi 01 42 39 62 70

 

 
window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Escapade Cannoise au Radisson Blu Hôtel, Part #1 !

17 mai 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté

Cannes, le Festival, toute cette pression … FAUX ! J’ai eu la chance de découvrir le côté soft de la ville en participant à un short-break organisé pour Radisson Blu, un hôtel situé dans le vieux Cannes, le Suquet, à 5 minutes du Palais des Festivals avec une vue panoramique sur le tout Cannes.

Au menu de ce week-end cocooning :

–       La chaleur du Sud, les petites robes et les K-Jacques sorties sans complexe à la mi-mai alors qu’on ose tout juste laisser la parka au placard à Paris,

–       Flânerie sur La Croisette tranquilou à J-4 d’un certain Festival,

–       Des coupes de Champ’ sur la terrasse (de dingue) du Radisson Blu pour admirer le coucher de soleil sur Cannes,

–       Des repas « detox » et gourmets, un petit déjeuner gargantuesque pris au restaurant panoramique de l’hôtel,

–       Une vue plongeante sur la méditerranée depuis la piscine d’eau de mer, le dimanche matin au réveil,

–       Des pins, des forêts d’eucalyptus et une ballade parmi les petites chapelles de l’Ile Saint Honorat, petit joyau de verdure et oasis de silence … à 20 minutes de bateau de La Croisette,

–       La chasse à la cagole Rue d’Antibes, et croyez-moi, on la repère facilement celle-ci !

Et bien sûr, les soins du centre de thalassothérapie dont je vous parlerai plus en détail un peu plus tard … mais qui m’ont permis de revoir mes jugements, moi qui ne jurais que par les bienfaits des thalassos de l’Atlantique et des côtes bretonnes ! Il faut l’avouer, la Méditerranée a du bon.

Quelques photos plus bas. Et si ça vous plaît, et que vous avez des CP à solder, je vous conseille de surveiller ce qu’il va passer ces jours-ci sur le blog, car il se pourrait bien que l’on vous réserve une surprise de TAILLE ! 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le nouveau prodige d’Helena Rubinstein : des résultats spectaculaires !

29 avril 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté

J’ai eu la chance de recevoir il y a quelques temps une magnifique attention de la part d’Helena Rubinstein, à l’occasion du lancement du nouveau soin prodige de la marque : Prodigy « concentré rajeunissant intense d’exception ».

Helena Rubinstein est connue pour avoir révolutionné le secteur de la cosmétique par ses connaissances pointues des sciences et de la chimie. La marque est véritablement  avant-gardiste, synonyme d’investissement scientifique, réputée pour proposer des produits innovants, avec une expertise technique pointue.  Et puisqu’on en parle, je teste donc depuis un peu plus d’un mois le nouveau soin anti-âge global de la marque, peut-être l’un des plus efficaces que j’ai pu essayer jusqu’à présent.

Les +

Une formule redoutable : on peut lire sur le site de la marque que Prodigy est une « transfusion de jeunesse pour combattre les signes de l’âge ». Et pour cela, il faut du costaud : Prodigy est donc élaboré à partir de la Bio-Sève moléculaire, un ensemble de 5 actifs superpuissants qui ciblent plusieurs couches de la peau :

–       L’extrait de muguet du Japon qui hydrater intensément la peau

–       L’extrait de racine de Baïkal pour illuminer la peau

–       Des peptides de riz qui stimule la synthèse du collagène pour une efficacité anti-rides sans pareille

–       L’extrait de Maitaké qui améliore l’épaisseur et la fermeté de la peau

–       Des polyphénols de litchee pour préserver la densité de la peau.

J’en resterai là pour les explications scientifiques que les puristes pourront lire en détail sur le site de la marque (je vous signale que j’ai un bac Littéraire et qu’employer dans la même phrase les mots peptides, polyphénols et bio-sève relève du domaine de l’exploit) mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un mois après avoir utilisé le soin tous les matins, je vois une vraie différence sur ma peau qui est plus lisse et semble plus rebondie. J’ai vraiment pu me rendre compte de l’efficacité du soin et notamment de son pouvoir super hydratant lorsque je suis rentrée de vacances, alors que ma peau était « ravagée » par les méfaits du soleil.

Une texture super soyeuse, qui donne à la peau un fini très velouté. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai souvent une appréhension lorsque j’utilise des soins très haut de gamme car j’ai l’impression que leur texture riche, bourrée d’actifs laisse la peau trop grasse. Pas de souci de ce côté là, l’application est vraiment très agréable, on ne passe pas 10 minutes à appliquer la crème sur le visage.

Enfin, un parfum doux et poudré, qui « sent le luxe », sans pour autant être trop entêtant. J’ai pris l’habitude de ne plus mettre de fond de teint depuis quelques temps et le fait d’appliquer uniquement le soin laisse un parfum subtil raffiné aux notes boisées.

Les –

Le packaging : un véritable écrin qu’on a envie de laisser poser sur le rebord du lavabo tant la présentation du peau est jolie. Pas de doute, il s’agit bien d’un soin de luxe. Un petit bémol toutefois sur le format « pot » qui m’a toujours paru moins hygiénique qu’un tube ou un format « doseur ». Heureusement, pour éviter de tremper l’index dans le pot, Helena Rubinstein propose un petit bâtonnet en plastique qui permet de prélever le soin dans le pot.

Le prix : 190€ pour un pot de 50 ml. Vous allez me dire que ce n’est pas donné et vous aurez raison certes, mais après tout le luxe a un prix et c’est tout à fait le genre de soins pour lesquels je pense que cela vaut le cout de craquer un peu la Visa.

Comment l’appliquer ?

Personnellement je l’applique tous les matins après avoir nettoyé ma peau, et en 3 étapes : en massages légers sur le visage, des petits effleurages sur le contour des yeux, en remontant du décolleté vers le menton.

Je vous laisse découvrir ce soin exceptionnel en vidéo :

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 produits de beauté à piquer à sa mère le week-end

9 avril 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté

Chez nous, les week-ends en famille et plus précisément les week-ends prolongés font l’objet de règles très précises : on se retrouve, on se chamaille, on mange bien, on se fait plaisir à déguster le foie gras maison préparé avec soin. De mon côté, un petit séjour au QG familial est souvent l’occasion de piquer les produits de beauté de ma mère, ceux qui me font défaut au quotidien et pour cause : ils sont souvent chers, mais diablement efficaces. Et le week-end, on trainaille, on est en mode « back to basics », on a le temps pour une petite session cocooning alors c’est le moment d’en profiter pour un passage en revue détaillé de l’armoire de la salle de bains de maman.

 1. Le Ciment thermique de Kérastase

On commence avec le ciment thermique Kerastase, dont le nom du produit nous vaut bien des quolibets de la part des hommes de la famille. Il n’empêche, les belles cylindrées ont bien des pare-chocs, il en faut de même pour les crinières aux cheveux fins ! Si vous êtes comme moi adepte du séchage, lissage, démêlage tenace, crêpage intensif lors de soirées déguisements et autres colorations blondie-sque, ce lait redonnera toute sa force à votre chevelure !

2. Le fond de teint Matt touch Foundation d’Yves Saint Laurent

On continue avec le fond de teint Matt touch Foundation d’Yves Saint Laurent. Une petite merveille qui m’a valu 10€ en Chronopost pour avoir tenté de le subtiliser discrètement un dimanche soir, pensant naïvement que ma mère ne s’apercevrait de rien. Bien mal m’en a pris puisque je fus réveillée dès le lendemain matin par une maman furax de ne pas retrouvé son fond de teint préféré. Et il y a de quoi car celui-ci est un petit bijou pour toutes celles qui recherchent un grain de peau velouté et surtout une tenue parfaite sur la journée !

3. Le sérum apaisant et la crème réparatrice anti-rougeurs de Darphin

Et les soins Darphin, vous en pensez quoi ? Perso, j’ai toujours eu une image un peu « vieillotte » de cette marque, très axée aromathérapie,  genre « La Tisanière » de la cosméto. N’empêche que, pour ma peau qui vire rose pivoine au moindre changement de température, je me passe difficilement du combo Sérum apaisant anti-rougeurs / Crème réparatrice anti-rougeurs : un sérum qui apaise la peau et qui unifie le teint, à appliquer le soir, et une crème très légère aux tons verts très légers qui camouflent les rougeurs et hydratent la peau.

4. La Crème de 8 heures d’Elizabeth Arden

La Crème de 8 heures d’Elizabeth Arden, LE baume magique, dont je m’octroie un droit d’utilisation exceptionnel : à presque 700€ le litre, maman est en droit de se garder l’exclusivité du produit. Je l’utilise donc quand ma peau est sensibilisée et tiraillée par le froid, le soleil, le vent …

5. Le gel express aux fleurs de Sysley

Un must-have de chez Sysley, le célèbre gel express aux fleurs : un masque très frais bourré d’actifs hydratants qui irradie toute trace de fatigue. Je vous parie que vous attendrez avec impatience les « Dis-donc, t’as vraiment une tête à faire peur, t’as encore passé ta semaine dans les salles de concerts ? » délivrés avec tant de tact par la figure maternelle pour pouvoir lui donner une raison valable de lui piquer ce masque.

La prochaine fois, on parlera des vinyles qu’on meurt d’envie de piquer à papounet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Page PrécédentePage Suivante »