A 33 ans … par Miss Blablabla

15 juillet 2009 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle

sally-mann-cara

En écrivant mon article  » Je vieillis … oui mais pas trop vite » je ne pensais pas avoir autant de commentaires et réactions. Alors j’ai proposé à celles et ceux qui laissaient un petit commentaire de me donner leur version des choses. A un autre âge, en d’autres circonstances, avec d’autres personnalités.

Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, une nouvelle photo de Sally Mann.

purchase discount medication! buy generic zoloft . fastest shipping, cost of zoloft 100mg.

La première à se lancer est Miss Blablabla (et pour les autres, ça vous met la pression, hein ?!)

J’espère que d’autres lecteurs & lectrices ou auteurs d’autres blogs viendront donner leur version ici, n’hésitez pas !

Voilà donc sa version :

Quand on a 33 ans ..

buy estrace online propecia youtube purchase propecia buy estrace online, low cost estrace cream , price estrace cream . , buy estrace cream online, buy depo estradiol online. 48 ethinyl estradiol cost buy estradiol valerate online estradiol sandoz 2 mg .

– Pile entre deux âges, cela offre toutes les libertés en matière d’hommes : les petits jeunes s’intéressent à notre « expérience » (ou maturité sexuelle), les plus vieux voient en nous de la chair fraîche (et nous, les bons restos où ils vont nous inviter)
– Niveau pro, nous sommes à l’aube des postes clés que l’on a longtemps convoités : près de 10 ans d’expérience derrière nous, nos dents raclent le parquet mais c’est le moment de jouer au tremplin
– On commence à bien gagner notre vie… et à pouvoir se faire plaisir toutes seules, comme des grandes (et craquer sur ces magnifiques Louboutin longtemps convoitées…)
– Nous sommes toujours locataires, mais c’est parce qu’on est libre et au-delà de ces attaches matérielles (et immobilières, surtout)
– Oui, on est toujours nullipares. C’est d’ailleurs pour cette raison que nos seins continuent de regarder le ciel (au lieu de tomber comme des gants de toilette)
– Les magazines nous le répètent assez : nous sommes au top de notre vie sexuelle. Alors on vérifie que c’est bien vrai dès que l’occasion se présente. Et avons généralement la satisfaction de constater que oui, nous sommes bien dans notre corps.
–  On nous appelle Madame. Mais cela nous fait rire.
– Il y a ces amis que l’on connait depuis si longtemps que l’on sait qu’on pourra en toute circonstance compter sur eux (au cas où il faille un jour planquer un cadavre, c’est bon de le savoir)

Mais aussi, quand on a 33 balais…

– On a eu plusieurs histoires d’amour. Dont souvent au moins une qui nous a marquée. Une blessure qui ne se referme pas. Alors certains jours, on double la dose de crème pour le contour de l’œil, histoire que les larmes de la nuit dernière ne se voient pas trop.
– Il y a ces soirées seule, avec pour seule compagnie notre chat, où l’on se rappelle notre vie rêvée. Et où la vie réelle nous remet brutalement les pieds sur Terre.
– Il y a ces aventures, parfois un peu trop multipliées. Et toutes ces fois où l’on s’est dit « Je ne suis plus à une connerie près ! »
– Coucher avec un petit jeune devient un conflit de génération quand pour rire on lui dit, le matin, « Mon Dieu ! Je suis Joan Collins !! » et qu’il ne sait pas de qui on parle…
– Il y a cette tendresse que l’on trouve chez un homme de 20 ans de plus que nous, qui nous renvoie parfois au fait que l’on se réfugie dans cette histoire légère simplement pour oublier de souffrir, un temps
– Il y a ces soirées où vous êtes la seule célibataire et où les autres femmes, venues avec leur homme, vous regardent comme une menace potentielle
– Il y a ce job, qui convient plus ou moins, mais dans lequel on s’acharne, un revirement professionnel étant bien trop périlleux maintenant
– Il y a cette famille, persuadée que, depuis que vous êtes montée à la capitale, vous êtes de toutes les soirées hype (… alors que vous connaissez par cœur tous les rebondissements de Secret Story et de l’Amour est dans le pré…)
– Il y a ces potes qui ont eu un bébé… Et à chaque fois que vous le prenez dans vos bras, vous vous demandez quel homme saura éveiller en vous l’instinct maternel

Alors non, les filles, faut pas croire qu’après 30 ans c’est mieux. Mais en même temps, j’ai bien peur que ce soit pire encore à 40 !!
window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !