Comment je suis passée de blonde … à brune !

24 février 2015 par  
Classé dans Beauté, Découvertes

Il y a quelques semaines, après des années de frustration, ça m’a pris, j’allais passer le cap, j’allais passer de blonde à brune.

J’ai toujours eu envie d’être brune, je suis née dans une famille de bruns aux yeux marrons, moi la blonde aux yeux bleus j’ai régulièrement eu droit à des réflexions pas très agréables, surtout en portant un nom espagnol, si vous voyez ce que je veux dire !

La blonde aux yeux bleus entourée de bruns, ça faisait bizarre …

Blonde, les yeux bleus, la peau claire, pourtant je n’ai jamais adopté le « code » des blondes. Le corail, les couleurs pastels, ça ne m’allait pas du tout et j’ai toujours envié les brunes aux yeux bleus.

A chaque fois que j’en ai parlé à des coiffeurs ils me décourageaient : je n’étais pas faite pour être brune, ça demanderait beaucoup trop d’entretien et faire marche arrière serait très difficile, long, et cher !

Mais voilà, un soir à 19h ça m’a pris, j’ai couru au Monop et je suis ressortie avec une coloration, miel doré, on reste dans les blonds mais on fonce quand même.

Résultat mitigé, une couleur à la maison reste pour moi un exercice difficile, surtout avec des cheveux très longs (je n’ai pas réussi à appliquer la couleur partout, je me suis donc retrouvée avec des mèches non colorées et les longueurs pas assez colorées).
Quelques jours après, le hasard faisant bien les choses, on me propose de découvrir ZenSoon, un guide de référencement de la beauté en Ile de France (et aussi à Bordeaux et Lyon), pour la faire courte : c’est une conciergerie, avec plus de 600 partenaires dans le domaine de la beauté et du bien-être (coiffure, soins, prestations maquillage, manucure, …).

Très concrètement : on va sur le site, on réserve en ligne et on profite d’avantages promotionnels.
Mon choix est vite fait, j’habite à côté du salon Mum & Babe et j’ai toujours eu envie de tester.

Mum & Babe c’est un salon dédié aux jeunes parents qui permet de prendre soin de soi avec une équipe de pro pendant que les enfants sont pris en charge, une pièce spéciale est aménagée pour eux :

 

 

Ils peuvent aussi se faire faire une petite coupe.

Le salon est petit, 6 places en coiffure, mais cosy, un superbe mobile surplombe la pièce, jouant avec la lumière, quand on est au bac c’est vraiment un plaisir de regarder les reflets se former :

J’y suis allé sans ma fille un samedi matin mais sur place j’ai pu voir l’équipe se démener avec un petit garçon particulièrement récalcitrant, avec son papa visiblement complètement dépassé ! J’ai pu voir que l’équipe était vraiment aux petits soins, la coiffeuse est restée très calme, très pro (faire une coupe à un enfant, ça peut vite devenir infernal !).
Sur place j’ai été prise en charge par Fabien,  coiffeur coloriste. Je lui ai expliqué mes envies, mes appréhensions, il m’a faire part de son avis de pro, m’a expliqué ce que cela impliquait de passer de blonde à brune, a sorti son classeur de coloriste et m’a montré vers quelles teintes je pouvais aller. C’était un plaisir de discuter avec lui, un expert qui sait se « mettre au niveau » des clientes, parce que quand je voyais du roux il voyait du châtain doré, quand je parlais de brun il parlait de noisette, autant dire qu’il a fait à merveille le travail de traduction !
Les produits utilisés sont de la marque Revlon, que je connaissais très peu, la qualité est bien là, on sent que ce sont des produits pro, je suis repartie avec un shampooing et un masque et vraiment, moi qui suis rarement fidèle aux soins capillaires, je sais que je retournerais les acheter.
Sur ce, passons au résultat !

Moi avant, en blonde …

(c’est la seule photo que j’ai trouvé de moi avec les cheveux détachés, c’était juste après l’été donc lumineux, mais après le soleil le blond a tendance a ternir …)

 

Et après, 1ère étape (les puristes diront que c’est plutôt un châtain mais pour l’ex blonde que je suis, c’est brun !)

Et 1 mois plus tard, un peu plus foncé :

(Le lendemain de mon 2ème passage chez Mum & Babe – désolé pour la qualité de la photo mais comme vous pouvez le voir ma fille m’avait collé des gommettes sur le visage … j’ai donc très vulgairement supprimé les smileys sur mon visage !)

 

Question entretien, au bout d’un mois les racines sont là, mais la on ne peut rien y faire, donc un passage pour les racines plus tard, le tour est joué !

Et finalement, pour une jeune maman, s’accorder une pause beauté tous les mois, ça n’est pas si mal 😉

 

Alors, ma vie en brune, ça donne quoi ?!

Demandez à mon banquier, il vous le dira ! 😉

J’ai eu envie de refaire toute ma garde robe, tout mon maquillage, d’oser d’autres couleurs, j’ai même du changer de fond de teint, d’aller vers du rosé plutôt que du doré, de maquiller plus mes yeux, et contre toute attente, j’ai meilleure mine, le contraste peau blanche-yeux bleus-cheveux bruns joue en ma faveur, je peux sortir avec juste une BB crème et un peu de blush …

Je vois que j’ai beaucoup plus de possibilités qu’avec un blond, j’ai eu la même tête ces 15 dernières années, là je peux passer au brun chaud, aux reflets roux, acajou, au noisette, … et j’ai bien l’intention d’en profiter !

Bref, je suis très emballée et je ne regrette RIEN (au grand désespoir de ma mère) !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Frédéric Mennetrier, coloriste coiffeur à l’Atelier Blanc

24 mai 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes


J’ai toujours voulu être brune, d’aussi loin que je me souvienne j’admire les cheveux bruns, il faut dire que petite, je complexais, moi la tête blonde entourée de parents et d’un frère bruns, je voulais être comme eux, et arrêter d’entendre « c’est bizarre que tu sois blonde aux yeux bleus alors que dans ta famille ils sont tous bruns aux yeux marrons ». Quand on est petits, on a tendance à vouloir rentrer dans le moule et les gens sont foncièrement stupides, mais là n’est pas le sujet !

where to buy baclofen online? safe and reliable online pharmacy. top offers baclofen online, click here!!! order baclofen and save your money!!! given a

Le sujet, c’est Frédéric Mennetrier, la couleur, le talent, et le blanc : mon expérience à l’Atelier Blanc.

 

Frédéric Mennetrier, compositeur de couleurs …

On commence donc par Frédéric, qui après une formation « classique » en salon se tourne vers la couleur, sa passion. Beaucoup de travail, une connaissance pointue des pigments, des ingrédients, et une reconnaissance du milieu professionnel pour son expertise. Aujourd’hui, il collabore avec de grands groupes cosmétiques tant sur le choix des couleurs que sur les formules des produits, il est « colour consultant ».

Le gros de son activité est le studio : créer et « poser « des couleurs sur les mannequins, présenter les nouvelles tendances, créer les siennes … Grâce à son travail en studio Frédéric a à cœur de rechercher LA couleur qui « collera » à toutes les lumières : lumière du jour, lumière artificielle, il n’hésite pas à dégainer son petit appareil qui reproduit les différents lumières pour vérifier l’état de la couleur pendant et après et à montrer les différentes nuances. Un travail de précision !

 

Frédéric travaille avec de grandes maisons de couture, sur des défilés, pour de grands magazines, et pourtant, il est abordable, accessible, et n’a pas cette fâcheuse tendance qu’ont souvent les grands coiffeurs, à prendre ses confrères de haut. Non, avec Frédéric, c’est chaleureux, on se sent en confiance et à aucun moment on ne se sent pas à sa place.

Entre son parcours et son expérience, on pourrait penser pourtant qu’il peut avoir la grosse tête, mais pas du tout, par exemple c’est la 1ère fois que je vois un coiffeur demander à son assistant, Pierre, son avis sur tel ou tel choix.

Je n’ai pas d’expérience dans les « vraies » colorations, je ne suis jamais allé plus loin que le balayage, mais pour le choix de la couleur, Frédéric et Pierre ont passé une bonne dizaine de minutes à discuter « qu’est ce que tu penses de cette référence, ou de celle-là ? Ca ne risque pas d’être trop foncé ? »  …
Et honnêtement c’est très rassurant, on ne se trouve pas dans un salon où le coiffeur prend des décisions seul dans son coin sans même nous en parler. Je ne dis pas que j’aurai pu être de quelconque conseil pour le choix de la nuance qu’il me fallait, j’ai senti que Frédéric m’avait bien cerné et qu’il saurait trouvé la couleur qui me conviendrait, mais me dire qu’un coiffeur de son niveau demande l’avis d’une autre personne, partage, c’est une sacrée preuve que ce qu’il fait n’est pas une « exécution de tache » mais qu’il s’agit vraiment de sur-mesure.
D’ailleurs, j’y suis allée en toute confiance : à lui de me faire un diagnostic, de me dire ce qui n’allait pas, ce qui allait, et bon, en fait, il n’y avait pas grand chose qui allait, et pour cause !

A L’Atelier Blanc on a une bête noire : le BALAYAGE.

Or, depuis mes 17 ans je crois, je fais 1 balayage par an. Je me suis toujours dit que c’était mieux qu’une coloration, enfin « moins pire », et Frédéric m’a bien mouchée quand il m’a dit qu’au final, 13 ans de balayage, ça faisait beaucoup de colorations et que tous mes cheveux avaient été exposés.

Donc partant de ce constat, je ne pouvais qu’aller dans son sens pour la suite des opérations !

La suite, justement, c’est LA couleur.
online canadian pharmacy store! walmart price zoloft . instant shipping, zoloft online description chemistry ingredients blackbox.
J’avais parlé à Frédéric de mes envies de châtain clair, de foncer ce blond jaunasse qui me donnait mauvaise mine, et puis c’était aussi une envie de changement et ça tombait à pic, il était pour, et ça n’a l’air de rien mais quand vous êtes blonde, avec une tendance à éclaircir dès les premiers rayons pour virer platine à la fin de l’été, rares sont les coiffeurs à accepter de vous foncer les cheveux. Et puis j’ai tellement entendu « Avec toutes les brunes qui se teintent en blonde vous n’allez pas quand même vous teindre en brune ?! » …
Mais sur ce coup, Frédéric est mon allié, à moi une couleur plus soutenue !

Avec Pierre ils discutent, j’entends des numéros, des prénoms, « un peu comme Ingrid ou plus foncé ? », je ne dis mot, je consens, me demandant quand même bien qui est cette fameuse Ingrid …

La machine est en route

Un petit tour en labo plus tard, Frédéric revient et pose la couleur sur les racines, puis l’étire à la brosse ou à la main, pour un rendu naturel, sans effet racine.

Je passe ensuite au rinçage, un vrai moment de plaisir sur un fauteuil massant, un petit coin cocooning de toute beauté.
La jeune fille qui s’occupe de moi a des mains d’or et c’est la première fois qu’un massage du cuir chevelu me détend à ce point, je me suis vraiment relâchée et j’ai profité, alors que généralement chez les coiffeurs entre le bac qui fait mal à la nuque et les chauds-froids, c’est loin d’être un moment de plaisir.

purchase discount medication ! price of zoloft at walmart . free delivery, weight gain with generic zoloft .

Ensuite, elle me sèche une large mèche de cheveux et fait un brushing, Frédéric revient pour vérifier la couleur, dégaine son petit appareil à lumière et le diagnostic tombe : la couleur lui convient, il me prescrit juste un soin supplémentaire qui va éclaircir les pointes.
C’est reparti pour un moment de plaisir, je savoure ce bonus !

La coupe, ensuite …

Frédéric propose de gommer mon dégradé, là encore je lui fait entière confiance, et au final, une fois les cheveux séchés, brushés, je ne peux qu’admirer l’ampleur du  talent de Frédéric : je suis RAVIE mais aussi très surprise du naturel du résultat. Comme si cette couleur c’était MA couleur, comme si finalement Frédéric n’avait fait que révéler la couleur que j’aurai du avoir. Je n’ai pas eu de choc en me voyant dans le miroir alors que j’appréhendais quand même un petit peu.

 Allez, je dévoile -enfin- les photos avant/après …

Quel choc d’ailleurs en voyant, après, ces photos, j’avais vraiment les cheveux jaunes !

L’Atelier Blanc …

order online at usa pharmacy! generic name amoxil . instant shipping, purchase amoxil online.

Je ne peux pas parler de cette expérience sans vous parler de l’Atelir Blanc, un lieu surprenant …

Comme son nom l’indique, l’Atelier Blanc est … blanc … mais pas blanc sans charme, pas un blanc froid, un blanc qui repose et qui a du charme, comme si on avait vidé des litres et des litres de peinture blanche dans l’atelier, sur les murs, sur les meubles, et ça fait un bien fou !

Dans les recoins des petits détails à découvrir, comme les pelotes de laine immaculées, la tête de cerf ou encore la statuette d’une bonne fée qui a veillé sur moi pendant que Frédéric et Pierre, chicissimes avec leurs tabliers en cuir, exercent leur art.

 

Les 3 heures passées à l’Atelier Blanc m’ont fait un bien fou, moi qui jongle entre boulot, baby, qui déprime un peu, j’avais sérieusement besoin d’un moment au calme, à me faire chouchouter, à couper un petit peu …
Pour la prestation à laquelle j’ai eu droit, il faut compter sur un budget de 360 Euros (j’ai eu la totale : coloration, soin, coupe). C’est vrai que c’est un budget conséquent, mais j’ai déjà payé 150 Euros pour de simples balayages dans des salons classiques, et là on est clairement dans la catégorie au dessus et je suis sure de ne pas avoir d’effet racine dans 2 mois.

 

Résultat, dès la rentrée  je vais pousser à nouveau les portes de l’Atelier pour passer à l’étape suivante : foncer, encore et encore, à moi le châtain clair pour l’automne !

 

L’Atelier Blanc

6 rue Mayran

Paris 9ème

Sur rdv du lundi au samedi 01 42 39 62 70

 

 
window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lissage brésilien à la kératine : des cheveux lissés pour 4 mois

29 juillet 2009 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes

gwyneth

Tout droit venu du Bresil, le lissage à la kératine a vite gagné les salons de coiffure américain, dès 2000. Michelle Obama et Nicole Richie en sont de grandes adeptes.
Il arrive aujourd’hui en Europe et va très bientôt envahir nos salons préférés.
Il faut dire qu’il a tout pour plaire : il permet de lisser pour plusieurs mois les cheveux ondulés, frisés et même crépus sans abîmer les cheveux.

La kératine est naturellement présente dans le cheveu : il est composé à 95% de kératine mais son stock ne se renouvelle pas. Si au moment de la pousse il est bourré de kératine, ce stock s’épuise au fil du temps et des agressions (couleurs, brushings, permanente …).
Quand on sait que la kératine est responsable de l’élasticité, de la brillance et de la force du cheveu, on se dit que notre stock de kératine, on doit l’entretenir !

Le lissage à la keratine va rebooster le stock de keratine puisque’elle vient directement se greffer sur les cheveux .
Ce lissage tient environ 4 mois et même avec l’humidité, le cheveu ne refrisera pas.

Concrètement, comment se passe le lissage bresilien ?
Prévoyez entre 2 et 4h selon votre nature de cheveu et longueur.
Shampooing purifiant pour préparer le cheveu à recevoir la kératine, séchage, application du produit, séchage et lissage aux plaques pour fixer les composants.
Dans les 3 jours après le lissage, il ne faut pas se mouiller les cheveux, ni les attacher, bien les brosser et les relisser au maximum.
Ensuite …entre 3 et 4 mois de tranquilité ! Il faut juste utiliser un shampooing à faible Ph pour ne pas attaquer le stock de kératine.

nov 25, 2014 – go to drugstore buy estrace uk; where to buy estrace cream; buy buy baclofen online, how much can 10mg baclofen go for on streets , what is the street value for baclofen 20 mg. does 10 kilogram of make u high high dose multiple sclerosis baclofen hiccups lioresal 10 mg.50 tb sudden withdrawal generic estrace best prices for all customers! price of prednisolone acetate . next day delivery, purchase prednisolone for cats. for dryness and irritation of the external vaginal area (labia) only, you can rub a small amount of estrogen cream onto the affected area.

Plus d’infos et où faire le lissage bresilien, rdv ici : buy doxycycline online, doxycycline hyclate epididymitis, doxycycline hyclate datasheet. http://lissagebresilien.hautetfort.com/
window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Calor Beauty Taxi, pour se refaire une beauté à bord d’un taxi !

25 mai 2009 par  
Classé dans Lifestyle, Sorties

calor_beauty_taxis

Pour une fois, ça devrait être un plaisir de prendre le taxi : à l’occasion de la fête des mères, Calor sort les Calor Beauty Taxis, des propecia yahoo answers propecia without prescription online canadian pharmacy store! generic prednisone names . top offering, generic prednisone . taxis anglais reconvertis en véritables ateliers de beauté ambulants avec coiffeur-maquilleur à bord !

Pour le lancement des nouveaux appareils de coiffage, Calor Beauty sort le grand jeu et propose une mise en beauté aux mummys actives. Lire plus

Rendez-vous sur Hellocoton !

Franck Provost arrive en grande distribution

23 mars 2009 par  
Classé dans Beauté, Soins

franck-provost-gamme

Il ne manquait plus que lui à l’appel, c’est désormais chose faite : Franck Provost a lancé avec Lascad, de buy sertraline online uk. zoloft sale online. how much zoloft without prescription. sertraline online purchase buy zoloft online canada . specials & packages L’Oréal, sa 5 days ago – buy zoloft brand online – safe secure and trusted :: side effects of zoloft in women # buy zoloft brand online – online pharmacy reviews and  gamme expert de soins capillaires en grande distribution. Avec 550 salons dans 25 pays et 7 millions de clients par an, Franck Provost fait partie des coiffeurs qui ont réussi ! Lire plus

Rendez-vous sur Hellocoton !