Gambettes box : jusqu’ici on valide !

12 mars 2013 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes

A moins que vous n’ayez pas lu la blogo « filles » ces derniers mois, impossible d’être passé à côté de la nouvelle box qui cartonne en ce moment : la Gambettes Box, nouveau concept de box lancé par l’équipe My Little Paris.

Au prix que coûte une paire de collants de qualité (environ 7 euros en moyenne) et quand on en porte assez régulièrement (1 à 2 fois par semaine), c’est toujours un peu énervant d’être victime de ce que j’appelle la malédiction du collant : une attaque violente du chat dont les griffes ne laissent pas notre nouveau collant indemne, l’indélicat voisin de métro dont la sacoche en scratch passe beaucoup trop près de notre jambe, l’ongle légèrement cassé fatal à la mise en place du collant et ce parfois dès là première utilisation !!

Les collants les plus résistants que j’ai trouvé jusqu’à aujourd’hui sont les collants shoppés chez Primark. Une bonne occasion d’aller à London en attendant que l’enseigne débarque à Paris !

Bref, tout ça pour dire qu’étant assez fan de collants, je me suis inscrite début février à la Gambettes Box après avoir lu pas mal d’avis divergeants sur les blogs et sur Facebook. Il faut dire que l’on ne prend pas trop de risques en s’abonnant : pour 13,50 € par mois (livraison comprise, sans engagement), vous recevez chez vous (ou au bureau, permettant une mini réduction de 50 centimes) une boîte contenant un collant noir de saison (plus ou moins fin / opaque) + un collant surprise fantaisie.

Pour les mois les plus chauds, ça change un peu : on reçoit une paire de leggings en juin et on ne reçoit pas de box en juillet et aout.

J’ai donc reçu mi-février la gambettes box qui contenait :

–       Une paire de collants « jour » noir opaque, parfaite pour affronter le froid hivernal, et qui semble bien résistante,

–       Une paire de collants « nuit » résille : je suis toujours à la recherche de looks un peu sympas pour les porter, le port de résille pouvant vite virer en mode « Madame Claude cherche du travail ». Si vous avez des idées, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

–       Des photos au format 21*14,8 et un guide cartonné extrait d’un mode d’emploi des années 50 expliquant aux femmes de l’époque comment faire craquer les american boys en un simple jeu de jambes.

Je suis donc pour l’instant séduite par cette 1ère box, j’attends les suivantes histoire de voir si les paires de collants « fantaisie » le sont vraiment pour continuer mon abonnement (parce que les résilles entre nous, on en a toutes dans notre garde-robe non ?).

Rendez-vous sur Hellocoton !