Bel Plaine en concert aux Trois Baudets

14 avril 2014 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Musique

On a découvert Bel Plaine début 2014 lors d’un concert au Bus Palladium, Bel Plaine sera en concert le 16 avril aux Trois Baudets, on en a donc profité pour leur poser quelques questions !

–       Comment est né le groupe ? Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Le groupe est né de la rencontre entre Antoine et Morgan lors d’une soirée du jour de l’an. Ils se sont recroisés par hasard le lendemain, et on commencé à composer les premières chansons du groupe. Peu de temps après Ancelin, Cedric, et Alexis les ont rejoint.

–       Vos endroits préférés pour écouter de la bonne musique à Paris ?

Le bar le Siret Jaune (rue Saint-Maur), et chez notre pote Simon qui a une collection improbable de vinyls.

–       Vos « crush » musicaux du moment ?

Ages & Ages « divisionnary (do the right thing) »

Little Dragon « Paris »

Big Scary « Invest »

–       Vous jouez le 16 avril aux Trois Baudets, quelles seront vos prochaines dates ?

Le 27 juin à Solidays, le 20 juillet au festival de Poupet, et aussi d’autres options de dates à Paris et en Province en avril , mai et durant l’été, restez à l’écoute !

–       Quelle ville aimeriez-vous voir dans notre prochaine #CityPlaylist ?

Reikjavik (ça tombe bien, elle existe déjà ^^)

Pour suivre Bel Plaine, c’est par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gagnez vos places pour Pression Live à l’Olympia !

9 octobre 2013 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Musique

Après Iggy Pop en 2012 et Skip the Use en février dernier, Pression Live revient le 22 octobre prochain pour un nouveau concert privé à l’Olympia ! Et cette fois-ci, ce ne sera pas un groupe mais quatre qui investiront la scène mythique du Boulevard des Capucines : Babyshambles, Naïve New Beaters, La Femme et Alexis and the Brainbow, le récent vainqueur des Talents du Live.

Vous pouvez gagner des places en participant jusqu’au 13 octobre au jeu sur la page Facebook Pression Live (et les questions sont ultra simples donc n’hésitez pas ^^) !

Je vous laisse en musique avec l’un de mes clips préféré des NNB, qui nous fait croire que c’est encore l’été :

Rendez-vous sur Hellocoton !

#GetDirty avec Breton par Converse

4 avril 2013 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Musique

Crédit photo : Pascal Montary

Nous vous parlions du lancement des Get Dirty Gigs par Converse, une série de 3 concerts exclusifs à travers l’Europe. A Paris, nous avons eu droit aux live des RAVEONETTES, des BLACK LIPS et du groupe londonien BRETON auquel nous avons eu la chance d’assister hier soir au Garage Mu, l’espace artistique indépendant du collectif MU, en plein coeur du 18ème arrondissement.

Après avoir vu ces joyaux de la couronne britannique au Festival Pitchfork en novembre, les BRETON nous ont offert un live ultra intimiste dans une atmosphère électrique ! Une musique atypique, au croisement du rock, du hip-hop. Je m’arrêterai là pour la chronique du concert, je ne suis pas journaliste musicale. 

Par contre, j’ai eu le droit de prendre 267 quelques photos …

Crédit photo : Pascal Montary

Crédit photo : Pascal Montary

Crédit photo : Pascal Montary

Une expérience orchestrée par CONVERSE dans le cadre de sa campagne GET DIRTY. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Disquaire Day : concert gratuit avec Fred Perry le 21 avril à la Gaité Lyrique !

15 avril 2012 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Sorties

C’est rare que je prête une attention aussi importante aux communiqués de presse reçus pour le blog, mais quand je vois « Fred Perry » et « Disquaire Day » dans l’objet d’un mail, mon coeur à fait bim bam boum ! Fred Perry s’associe en effet cette année au Disquaire Day / Record Store Day.

C’est quoi le Disquaire Day ?

Il s’agit d’une initiative née en Etats-Unis en 2007 : c’est une journée de soutien et de promotion dédiée aux disquaires indépendants. Véritable célébration du disque et de la musique, cette fête a lieu pour la deuxième fois en France. Les artistes proposent en exclusivité au public chez les disquaires : des inédits, des versions rares, des chutes de studio ou des rééditions de titres introuvables en vinyle. Pour ce Disquaire Day du 21 avril 2012, une trentaine de disques inédits d’artistes français et plus de soixante références étrangères seront à l’honneur. Plus de 150 showcases seront  organisés dans les magasins partout en France, la liste complète des Live est à découvrir ici.

Pour cette édition 2012, Fred Perry présentere sa sélection « découverte » pour le concert de clôture de la seconde édition du Disquaire Day à la Gaîté Lyrique à Paris : 4 groupes issus de la nouvelle scène indépendante française seront présents: Krazy Balhead, Jil is Lucky, Hush Puppies et Claire Denamur.

Le concert est ouvert au public, plus de 430 invitations seront disponibles à partir du 11 avril 2012 chez 43 disquaires indépendants de Paris alors n’attendez plus !

 Krazy Baldhead (Label Ed Banger)

Electron très libre du clan techno parisien Ed Banger (Justice, Uffie, Busy P…), ce producteur et multi-instrumentiste a eu bien raison de prendre son temps pour concocter son premier album, The Noise In The Sky. Tout juste sorti début avril, ce disque voyageur et inventif s’inspire autant de l’électro que du funk et du jazz des années 70.

Jil Is Lucky (Label Naïve)

Jil le veinard, c’est Jil Bensénior, 28 ans, chanteur, auteur et compositeur parisien originaire de Nice. Réchauffée à la folk music, sa pop chantée en anglais se teinte ça et là de jolis accents d’Europe de l’Est ou d’Afrique du Nord, ramenés de ses nombreux voyages. Avec son super groupe, un concert de Jil se transforme en un magnifique diaporama de toutes ses influences bohèmes.

HushPuppies (Label Chut Le Caniche/Differ-Ant)

Après trois albums et de nombreuses tournées, les cinq chiens fous sont désormais de véritables bêtes de scènes. Leur pop nerveuse gavée de sève adolescente s’inspire autant des mods anglais que du garage rock psyché américain, avec une touche de modernité électro sur leur petit dernier, The Bipolar Drift où leur rock électrique et accrocheur se fait toujours aussi mordant.

Claire Denamur (Label EMI)

Elle est l’un des trésors de la nouvelle chanson française. A 28 ans, Claire Denamur s’est brillamment retournée sur sa jeunesse aux Etats-Unis pour Vagabonde, deuxième album gorgé de folk, de blues et de country. Sa voix mature, presque cassée, y fait des merveilles sur des mots doux amers et nostalgiques de l’enfance.

Plus d’infos

http://disquaireday.fr/

http://www.facebook.com/fredperrydisquaireday

Liste des disquaires participants à l’opération

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fireworks Festival au Point Ephémère : Blouse, Active Child & NZCA Lines

7 janvier 2012 par  
Classé dans A la Une, Culture, Lifestyle, Musique

Le dimanche soir, on le sait toutes et tous, c’est moisi. Quoi de mieux qu’un concert de dream pop pour terminer le week-end en douceur et aborder la semaine sur une note shoegazing ?

Pour ça, RDV le dimanche 19 février au Point Ephémère pour le Festival Fireworks ! , où se produira l’un de mes derniers crush musical : Blouse, un trio américain originaire de Portland, né de la rencontre de la chanteuse Charlie Hilton et Patrick Adams dans une école d’art pendant l’été 2010. Le groupe fait partie de l’écurie Captured Tracks (Wild Nothing, Beach Fossils, Thieves like us) autant vous dire qu’il s’agit de toute la bande des petits ricains capables de nous rappeler les plus beaux sons new-wave.

Le Festival Fireworks ! rassemblera dans plusieurs salles parisiennes du 15 au 25 Février des concerts d’artistes dits « indé » parmi lesquels Caandides (qui avait fait la 1ère partie de Wild Nothing en Aout), Real Estate, Noir Coeur, SBTRKT, Tune Yards, Trailer Trash Tracys … Autrement dit, pas vraiment du son de kermesse quoi.

Histoire de se mettre dans l’ambiance, je vous propose de découvrir le son hypnotique de Blouse avec leur titre « Into Black ».

Vous aimez la pop éthérée comme Wild Nothing, Beach Fossils, Washed Out, réservez vite vos places !

Le programme du festival Fireworks ! est là.

Et sinon, Blouse, c’est le Dimanche 19 Février à 20h au Point Ephémère (200 quai de Valmy, 75010 Paris) http://www.pointephemere.org/

L’évènement Facebook

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’enfer des concerts

10 décembre 2009 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Socio

concert

Ceux qui me connaissent le savent, je suis férue de musique. Pop, Britpop, electro, rock, bossa nova, rumba, chachacha, house, tout y passe (peut-être pas la tecktonik mais je n’ai plus l’âge …). Et ce n’est pas mon ancienne collègue qui me contredira !

Donc vous serez d’accord, la musique, rien de mieux qu’en live non ? Mon premier concert remonte à quelques temps maintenant … J’étais en 4ème et ma meilleure amie et moi avions eu le droit d’aller voir Noir Désir en concert, sous condition de rester auprès de mon grand frère (un grand de 1ère S) et de ses copains. Noir Dez pour un premier concert, ça fout une grande claque ! Mais en y repensant, je me rends compte qu’à cette époque aussi, existaient déjà ceux que j’appelle les relous des concerts.

Les relous des concerts ? Mais si vous les connaissez :

Celui qui a un sac à dos énorme : on ne sait pas ce qu’il comporte là-dedans (pas possible que ce soit de l’alcool, chaque personne étant fouillée un minimum, même lors des festivals bretons, c’est dire …) mais se taper des coups de sac dans le bide, c’est pas le top en plein « Neon Bible » d’Arcade Fire »

Le mec / la fille sous ecsta : ceux qui fond de la tecktonik sur « Airbag » de Radiohead.

Le couple amoureux : ça OK. Mais par pitié, on ne se bécote pas dans mon champ de vision alors Julian Casablancas susurre pile devant moi !

La fan qui crie son amour : si, si, celle qui hurle « Calviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin » dans ton oreille gauche. Mais arrête, Calviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin il est à moi ! Hein Azzed ?

Celui qui prend des photos sans cesse : bon avec un vrai appareil, passe encore. Mais avec un iPhone bordel ! Tout le monde sait que ça rend un truc tout pourri !

Le mec qui porte sa copine sur ses épaules : sans commentaires …

Celui qui fait genre de connaître les paroles … mais qui balance un bon yaourt.

Le mec qui se croit en blind test : dès les trois premières secondes, « ha trop bien Parklife ! », « Canon, Girls «& Boys » ! T’es gentil coco, moi aussi je connais mes classiques. Surtout quand c’est Blur.

L’ours bourré, celui qui renverse la moitié de sa pinte sur ton nouveau haut, et qui ne le voit même pas. Ce modèle se retrouve surtout lors des festivals néanmoins.

La nana (souvent) qui se plaint sans cesse : « hin mais ça fait du bruit, j’ai mal aux oreilles ». Ben va pas te foutre près des enceintes morue !

Les bandes de potes : ceux qui se déplacent par groupe de dix, et qui gueulent parce que nous, à deux, on « sépare leur groupe » …

Ceux qui étalent leurs connaissances bien fort, pour que tout le monde en profite « Ouais enfin Win Butler c’est quand même le petit fils d’Alvino Rey, il a commencé par le banjo … » La culture, c’est comme la confiture hein …

Celui qui ne connaît pas l’artiste, le mec forcé d’être allé au concert : « Tain mais c’est un peu naze non ? » Heu non. On ne parle pas de Beirut comme ça non mais !

Ceux qui font des pogos à la moindre guitare qui s’énerve un peu. Non mais les mecs, on n’est plus en 4ème là, c’est pas bientôt fini ces conneries ?

Celui qui appelle son cousin Tof, Nico, Robert, Tata Jeanine pour lui expliquer comme le concert « déchiiiiiiiiire » !

Les parents bobos qui emmènent leurs gosses de 6 ans au concert et qui trouvent que « ça bouge beaucoup quand même ». Heu, ouais là on est un peu devant Madness …

En fait dans les concerts, l’enfer c’est les autres non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Page Suivante »