Sacrebleu Clothing, une histoire de famille

21 octobre 2013 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle

GROS coup de cœur pour Sacrebleu, une nouvelle marque de tee-shirts façonnée par les frères Breton, originaires de … de Bretagne, mille milliards de mille sabords ! Cette marque audacieuse s’inspire de plusieurs références culturelles qui sentent bon les embruns, l’école de voile, le sable mouillé et les apéros sur la plage.

Rencontre avec Clément et Alexandre, les fondateurs de Sacrebleu !

Racontez-nous comment est né Sacrebleu.

Nous sommes deux frères à l’origine de la marque: Clément et Alexandre. Nous partageons les mêmes passions et le même attrait pour la mode, même si l’un de nous est plus attiré par la culture streetwear et l’autre par la mode un peu plus pointue. Nous avions envie de créer un projet commun qui nous plaisait à tous les deux et que nous n’avions jamais expérimenté ensemble, Sacrebleu est né.

Pourquoi avoir choisi Sacrebleu comme nom de marque?

Nous souhaitions trouver un nom de marque français pour refléter au mieux notre image. On voulait un nom compris par tous, intraduisible quelque soit le pays. Le nom sonnait bien, il était original et sortait de l’ordinaire, on avait trouvé ! 

Comment développez-vous le design de vos tee-shirts?

La création des visuels se fait en deux étapes. Premièrement, il y a une réflexion commune autour de la collection que l’on souhaite créer pour avoir un ensemble de cohérent. Une fois que les idées sont rassemblées, on met de côté celles qui nous semblent correspondre le moins puis on planche sur les visuels. Alexandre qui est graphiste s’occupe lui de mettre en forme les visuels.

Quels sont les artistes avec qui vous aimeriez collaborer pour de futures lignes de tee-shirts?

Nous souhaitons partager un état d’esprit commun avec les artistes avec lesquels nous collaborons. Ce qui ne veut pas dire même style ou même idées. Du coup, cela nous permet de proposer des visuels différents de ceux de notre collection comme ce sera la cas très prochainement. Nous allons sortir une collection capsule avec un artiste parisien, on ne peut pas encore vous en dire plus pour le moment… 

Alexandre: J’aime beaucoup l’univers de Adam Isaac Jackson que je connais depuis un petit bout de temps maintenant. Des illustrations en noir et blanc très bien contrastées et très équilibrées. Des illustrations très détaillées de femmes tatouées qui me plaisent particulièrement.

Clément: Ronnie Fieg est pour moi l’un des artistes actuel qui possède une vision de la mode assez avant-gardiste, une signature que l’on retrouve dans tous ce qu’il touche, que se soit à travers ses collaborations (Sebago, Doc Martens,..) ou la création de son shop Kith à N.Y.C. 

Sinon je suis assez fan du projet Bleu De Paname, qui oeuvre pour le savoir-faire Français dans le but de proposer des produits de qualité, esthétique et fonctionnels. 

Vous avez créé le pack tradition, en reprenant deux emblèmes du patrimoine français, la planche à découper et l’opinel, le parfait matériel pour faire un pique-nique. Quels sont vos spots préférés en Bretagne pour faire un bon pique-nique ?

Alexandre: Nous sommes nés près de la mer, c’est pourquoi je choisirais la plage du donnant à Belle-Ile qui est d’ailleurs un spot connu pour le surf. Un bon pique-nique dans une ambiance cool et tranquille, que demander de mieux pour un bon pique-nique? Et même si ce n’appartient pas à la Bretagne, les plages de Corse sont elles aussi un parfait endroit pour pique-niquer sur le sable chaud.

Clément: J’ai un faible pour Perros Guirec avec sa côte de granit rose et la plage de Saint Guirec qui offre un paysage exceptionnel. Dans un autre registre il y a la côte sauvage de Batz-Sur Mer ou j’aime me promener, et le port de Cancale qui est une véritable institution pour tous les amoureux de la mer !

www.sacrebleu-clothing.fr

Rejoignez l’équipage sur Facebook !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un démaquillage douceur avec Demak’Up

7 octobre 2013 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Maquillage

Vous n’êtes pas sans ignorer que nous sommes Anne Claire et moi de grandes fans de maquillage, ma mère comparait encore ma salle de bains au Sephora des Champs-Elysées ce week-end. Mais qui dit maquillage dit également démaquillage, et pour ma part, IMPOSSIBLE de sauter cette étape, même en rentrant fatiguée, pleine de flemme ou à 5h30 du matin. Les très rares fois où je ne me suis pas démaquillée le soir, je me suis retrouvée le lendemain avec le teint terne, la peau grasse, les yeux de Robert Smith après un concert, bref, rien de très glamour et le démaquillage est bien l’une des seules routines beauté que je m’impose fermement !

Nous avons testé récemment la nouvelle gamme Sensitive de Demak’Up qui – comme son nom l’indique – convient particulièrement pour les peaux sensibles et sujettes aux rougeurs et aux petites irritations. Etant particulièrement sensible au niveau des yeux, j’étais particulièrement curieuse de tester la lotion et les disques imprégnés pour les yeux. En effet, je mets très peu souvent du rouge à lèvres, en revanche j’aime porter un maquillage très prononcé sur les yeux avec le quatuor classique : fard à paupières, eye-liner, un crayon noir Chanel waterproof avec une TRES longue tenue et enfin une touche de mascara pour souligner le tout. Le soir, tout ce maquillage couplé à la fatigue des yeux dû au temps passé derrière l’ordinateur font que j’ai vraiment l’impression d’avoir les yeux fatigués et j’aime utiliser un produit qui démaquille avec douceur et apaise les yeux fatigués.

Cette nouvelle gamme Demak’Up se compose de 4 produits différents :

– Une lotion démaquillante pour les yeux aux extraits naturels d’amande de coton, sans paraben ni huiles minérales. Sa formule ultra-douce démaquille avec délicatesse et apaise les yeux fatigués ! Pour ma part, j’ai donc l’habitude de beaucoup me maquiller les yeux et je dois donc souvent utiliser 3 voire 4 cotons pour venir à bout du démaquillage des yeux mais cette lotion étant particulièrement efficace, un seul coton par œil suffit.

– Des disques imprégnés pour les yeux en pures fibres de coton et imbibés d’une lotion aux extraits naturels de coton, ils démaquillent le regard en douceur. Je les utilise plutôt lorsque je pars en week-end ou en vacances, ce qui m’évite d’emporter des cotons et la lotion démaquillante pour gagner un peu de place dans ma trousse de toilette 🙂

– Des disques coton enrichis aux extraits d’huile de coton, reconnue pour ses propriétés adoucissantes et apaisantes. Pour ma part, les cotons Demak’Up ont toujours fait partie, au même titre que la confiture Bonne Maman ou que le Nutella des achats pour lesquels je n’acheterai jamais de MDD ! Parce qu’il reste bien épais, il ne se déchire pas et n’est pas agressif pour les zones plus sensibles comme le contour de l’œil.

– Des lingettes avec une nouvelle formule douceur ! Celles-ci sont sans paraben et imprégnées d’un lait démaquillant aux extraits de coton. Je les ai utilisées quotidiennement lorsque je suis partie une semaine à bord d’un voilier et ma peau ne m’en a absolument pas voulu, pas de sensation collante sur le visage, pas de petits boutons ni de peau asséchée après leur utilisation, et last but not least, elles ne sèchent pas après l’ouverture du paquet ! Je les utilise plutôt lors d’un week-end, tout comme les disques imprégnées.

Vous pouvez retrouver plein d’idées de maquillage, d’infos pratiques et de bons plans sur www.makeup.demakup.fr. En ce moment, un grand jeu concours« I love Demak’Up » est organisé avec à la clé plein d’accessoires : sacs à main, trousses, bracelets …

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !