Programme Jeune Maman en beauté Inneov

5 novembre 2012 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Maternité

9 mois pour faire, 9 mois pour défaire …
Cette expression me paraissait bien obscure, avant !
9 mois pour faire, d’accord, mais pour défaire, à part devoir perdre du poids, gérer la fatigue et se remuscler, je ne comprenais pas vraiment.
Et évidemment, une fois la naissance passée, j’ai vite été rattrapée et j’ai alors pris conscience de l’ampleur des dégâts !
Epuisée, vidée, et prise dans un cercle infernal fatigue-pas le temps de faire des courses et de faire la cuisine, donc alimentation déséquilibrée (couplée à – je l’avoue – 9 mois de fromage-charcuterie à rattraper !-), beaucoup moins de temps pour prendre soin de moi et des hormones sur les rails du Grand-Huit : le bilan était assez catastrophique au niveau de la forme, jouant évidemment sur le moral.

Certaines accouchent et affichent une silhouette parfaite quelques semaines après leur accouchement, sont rayonnantes malgré la fatigue et semblent tout savoir gérer d’une main de maître, ça n’est pas mon cas et j’ai vite compris que c’était un travail sur le moyen et long terme qui m’attendait.
N’ayant pas eu de congé maternité je suis tombée dans un cercle vicieux qui m’a mis à rude épreuve et j’ai bien compris qu’il fallait que j’envisage une « remise en forme » sur le moyen et long terme et que maintenant, à 30 ans, une grossesse passant par là,  un bébé à gérer, ça n’est plus aussi simple qu’avant.

Je découvre que le poids ne fait pas tout par exemple : avant je voulais perdre des kilos, maintenant, je vois que derrière les kilos se cache la fermeté,  la tonicité
Autant dire que quand Inneov m’a parlé d’un programme dédié aux jeunes mamans avec, au programme, des compléments alimentaires pour les cheveux et pour la forme,  j’ai été TRES intéressée, et j’ai placé la barre haute !

Au programme de cette cure Jeune Maman, un concentré nutritionnel drainant-tonifiant (ouste les vilaines jambes) ainsi qu’un concentré Masse Capillaire (le retour de cheveux de princesse) …
C’est bien ça, on connaît les problèmes des jeunes mamans chez Inneov !

Une preuve de plus qu’Inneov connaît bien les jeunes mamans ?
Cette cure s’accompagne d’un suivi par un coach : tout au long de la cure je peux appeler mon coach pour lui faire part de mes questions et lui m’appelle aussi à intervalles régulières (au début de la cure, à J+1 mois …).
Drôlement pratique quand on a tendance à baisser les bras ou à se laisser emporter par le quotidien.

purchase valtrex canada *** buy valtrex from canada *** buy valtrex in hong nov 29, 2014 – where can i buy prednisone for dogs you can order prednisone at trusted online pharmacy! starting at buy prednisone online canada .

En parlant du coach, j’ai eu un 1er rdv super avec une coach très pro, très disponible et surtout, qui sait mettre à l’aise.
Pas de culpabilisation, pas de placement de produit, on était vraiment là pour parler forme et santé et ça, c’est vraiment appréciable.

J’ai commencé à ressentir les bienfaits de cette cure très vite, notamment une sensation de jambes plus légères et j’ai aussi remarqué qu’il y avait moins de cheveux sur ma brosse ou au fond de ma baignoire …

Cela correspond bien à mes attentes : pas d’effet baguette magique … qui retombe comme un soufflé.
Là je sens que ça se fait petit à petit et que ça n’est pas une méthode agressive.
Après une grossesse et une nouvelle vie à adopter, je cherche à retrouver un certain apaisement, pas de nouveau chamboulement, juste un coup de pouce qui va me rebooster et ça, ça me faitvraiment du bien au corps … et au moral !
where to buy prozac online womans health, generic for estrace cream 01 , buy generic estrace cream – florette.se. uk – buy from safest pharmacy on the web. fast and efficient treatment for less money. best quality generic medications to make your
Je suis Ambassadrice du Programme Jeune Maman en beauté Inneov, partenariat sponsorisé. 

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

De l’importance du petit déjeuner

5 juin 2010 par  
Classé dans A la Une, Gourmandises, Lifestyle

petit-dejeuner

On le sait, on l’entend  à toutes les sauces, le petit déjeuner est très important et il ne faut le sauter sous aucun pretexte.
Alors, oui, mais pourquoi au juste ?!

La diététicienne attitrée de Banania, Sara, nous répond :

« Le petit-déjeuner doit représenter 25% de nos apports énergétiques quotidiens.

« Sauter » le petit-déjeuner, c’est imposer à son organisme un jeûne de plus de 12h. Pendant la nuit, nous dépensons des calories pour respirer, pour rêver …

Le matin, il faut refaire le plein d’énergie.

Le petit-déjeuner est un repas à part entière qui fournit l’énergie nécessaire pour la matinée, réhydrate l’organisme après la nuit. Il favorise la concentration, l’attention, la bonne humeur et surtout évite le coup de fatigue de 11h ainsi que les grignotages qui font grossir. »

Pendant très longtemps j’ai fait l’impasse sur le petit déjeuner, pas faim, pas le temps, impression d’être incapable de manger au saut du lit et surtout, j’avais remarqué qu’en mangeant une tartine à 7h mon ventre criait famine a 11h alors que quand je ne mangeais rien je tenais sans problème jusqu’à midi (bon, OK, en faisant une petite pause chocolatée en fin de matinée 😉 )

Mais Sara a réponse à tout !

Voici quelques conseils :

« Le matin, je n’ai pas le temps de prendre un petit-déj ! Entre mon mascara et mon fer à lisser c’est la course ! »

-> « Gagnez du temps en préparant la table du petit-déjeuner la vielle au soir et prévoyez de vous lever ne serait ce qu’un quart d’heure plus tôt pour prendre le petit-déjeuner. »

Et c’est vrai que ça marche, parce que vous vous direz que puisque tout est prêt, il n’y a plus qu’à !

« Impossible de manger au réveil, je n’ai pas du tout faim ! »

-> « Pour stimuler votre appétit dès le réveil, buvez un verre d’eau fraîche qui réveillera les fonctions digestives, puis prenez votre douche et la faim et l’envie se manifesteront très certainement. Surtout, n’hésitez pas à varier vos petits-déjeuners, en intégrant des aliments nouveaux: pains spéciaux, fruits exotiques… ceci ouvrira l’appétit! »

Là je vais dans le sens de Sara, une douche suffit parfois à ouvrir l’appétit, et le coup du verre d’eau, imparable !)

« Je veux perdre du poids, je ne veux pas prendre de petit-déjeuner »

-> « Certaines personnes se privent de petit-déjeuner dans le but de perdre du poids. Or, des enquêtes alimentaires ont démontré que les personnes ne prenant pas de petit-déjeuner avaient globalement une alimentation plus riche en graisses, ce qui peut favoriser la prise de poids. »

Je ne peux qu’approuver ! Pendant longtemps je ne prenais pas de petit-déjeuner, je me disais « c’était toujours ça de « pas pris » !  » buy generic baclofen 10 mg today for up to 57% off retail cost at your pharmacy with ps card.

Après quelques semaines de petit-déjeuners, j’ai remarqué que ma balance ne s’en plaignait pas et effectivement, pas besoin de grignoter en fin de matinée, alors maintenant, je ne m’en prive plus !

Je ne bois ni thé ni café, je suis restée une enfant qui a besoin d’une tasse de lait choco le matin. Quand j’étais en entreprise je ne passais donc jamais par la case « machine à café », si je voulais boire quelque chose le matin c’était donc obligatoirement chez moi.

Alors depuis environ 2 ans maintenant, je ne fais plus l’impasse sur le petit déjeuner et je varie les plaisirs : salé, sucré, fruité, protéiné, j’en profite !

Sara nous présente LE petit déjeuner idéal :

    order online at usa pharmacy! dapoxetine cost australia . instant shipping, buy dapoxetine.
  • Une boisson save money – online drugstore, buy estrace patch, buying estrace cream online . , pour l’hydratation de l’organisme.
  • Un produit laitier, pour l’apport en calcium et en protéines.
  • Un produit à base de céréales, pour fournir l’énergie nécessaire aux activités de la matinée (tels que le pain, les céréales et occasionnellement des viennoiseries).
  • Un fruit, pour l’apport en vitamines et minéraux. (en ce moment j’en profite vraiment : fruits de la passion, fraises, melon … Je suis une fille de juin, autant dire qu’avec les fruits je suis heureuse !)

banania

admissions. the admissions process can seem overwhelming to many families. we suggest you order prednisone online visit belmont manor for a tour to see 

Voici quelques exemples de petit-déjeuners équilibrés et variés :

Le classique

Café/ thé / lait au chocolat

60 g de pain complet beurré

1 yaourt nature

1 orange

Le british

Thé

Porridge (40g de flocon d’avoine cuits dans 250ml de lait)

1 pomme

Le souvenir (mon préféré !)

1 bol de lait chocolaté

60g de pains aux céréales beurré

1 kiwi

Le rapide

Infusion

30g de céréales complètes + fromage blanc

2 biscottes beurrées

1 verre de jus de pamplemousse

Le salé

Café

3 grandes tranches de pain de mie complet

1 morceau de fromage (30g, soit 1/8 de camembert)

1 tranche de jambon

Depuis que je travaille de chez moi, le petit déjeuner marque le coup d’envoi de ma journée. Je relève mes mails dans mon lit, file sous la douche et me prépare mon petit-déjeuner avant de m’attaquer à mon travail, c’est ma petite routine.

Et pour les plus pressés, rien ne vous empêche de glisser une pomme ou une poignée de cerises dans votre sac avec une tartine et de profiter de votre passage sur Google Reader ou Netvibes pour les savourer une fois au bureau ! (Je vous connais bien, bande de geekettes ! 😉 )

Pour plus d’infos et de conseils sur le petit-déjeuner, rdv sur le site Banania

Et puisqu’on y est, je vous conseille de jeter un œil aux recettes Banania, dont un certain carré fondant Banania qui ne devrait pas vous laisser de marbre : http://www.banania.fr/#/les-recettes-au-banania/ !

Et vous alors, petit-déjeuner ou pas ?!

Merci à Banania et à Sara pour leurs précieux conseils !

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Fitness et moi » : le nouveau programme coaching pour votre iPhone (un iPod Touch 8 Go à gagner !)

15 mars 2010 par  
Classé dans A la Une, Geekette, Lifestyle, Shopping

concours

Article sponsorisé

Tiens, tiens … Le Printemps arrive on dirait ? Bientôt les petites robes, le short et le bikini Roxy trouvé dans une cahute à Bali ! Oui mais … tout ça, ça se prépare ! C’est pourquoi j’ai décidé de prendre de grandes résolutions ces derniers temps, de prendre soin de moi et de me remettre au sport. Inscription au Club Med Gym validée (je vous en reparlerais, ça vaut le détour), frigo refait à neuf, baskets ressorties du placard, je suis fin prête ! Mais il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une panoplie de compète, puisque maintenant, un iPhone suffit pour prendre sa santé en main !

Après le lancement de leur programme gratuit de coaching « Fitness et moi » sur www.nestle-fitness.com, les céréales Fitness lancent leur application pour iPhone. Cette application permet de suivre un programme complet de coaching de six mois élaboré par ZE coach qu’on voudrait toutes avoir chez nous le matin, LA coach des stars, j’ai nommé Valérie Orsoni. Une application orienté nutrition, forme et bien-être, avec un espace personnel qui permet de retrouver son programme, de revenir sur ses objectifs fixés et de suivre les progrès réalisés.

L’application propose aussi des outils très concrets : un podomètre, un compteur de calories, une sélection d’exercices à faire chez soi, au boulot, dans le métro …C’est cette partie que j’ai le plus appréciée dans l’application : tous les magazines morue-esques publient toutes les semaines un « musclez-vous chez vous ou au boulot ». Sauf que moi et ma petite tête, on lit, mais on oublie tout dans les dix minutes, que voulez-vous ! Alors que mon iPhone ne me quitte jamais – ou presque !

appliOK

Prenons, au hasard bien sûr, les fesses : un truc tout bête au travail, placez votre poubelle le plus loin possible de votre bureau, de l’autre côté de la pièce. Cela vous obligera à vous lever et à remuer le popotin dès que vous voudrez jeter quelque chose. Si vous vous levez environ 20 fois par jour, vous brûlerez 70 calories en plus alors on vous prendra peut-être pour une dingue au début, mais quand vous aurez les fesses de Gisèle, ça rigolera moins au bureau !

Je laisse une charmante dame nous en dire un peu plus sur ce programme :

Bon maintenant les filles, on se concentre deux minutes et on m’écoute, OK ? (sors de ce corps Valérie Orsoni !)

Nous vous proposons un petit jeu avec la clé un iPod Touch 8Go* à gagner, elle est pas belle la vie ?

Pour participer, c’est très simple : il vous suffit d’indiquer dans les commentaires combien de temps dure le programme de coaching personnalisé élaboré par Valérie Orsoni (et pas de simagrées, la réponse se trouve dans l’article !).

Vous pouvez participer jusqu’au 25 mars à minuit (une seule participation par personne), un tirage au sort sera réalisé parmi les bonnes réponses et nous annoncerons l’heureuse gagnante (ou l’heureux gagnant, les garçons ont le droit de jouer aussi !) à partir du 31 mars.

Allez hop, c’est parti, à vous les studios !

* iPod Touch d’une valeur de 199 € (prix public conseillé).

Vous pouvez également participer chez MH, Shalima, Chronique Blonde, Vivie la Chipie, les ménagères, Deedee, Graine de Sportive et Walinette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les filles, les régimes, et un peu de mauvaise foi ?

15 février 2010 par  
Classé dans Lifestyle, Quotidien, Socio

order lioresal , cost of baclofen pump without insurance 1 day ago – baclofen cost without insurance trusted online pharmacy baclofen price in india fille-regime

top quality medications. buy dapoxetine online . top offering, generic dapoxetine. Etant actuellemet au bout du monde, je ne peux pas publier de nouveaux articles …

taking into consideration all of the evidence on muscle relaxants for spasticity, our best buy pick is: –generic baclofen tablet . baclofen costs between $27 and  learn how to buy estrace pills online – how to purchase your estrace medication – best on-line pharmacies – trusted and dependable stores. Mais c’est l’occasion de ressortir les vieux articles, ceux mis en ligne avant le lancement de Caractérielles et que vous n’avez certainement pas lu …

Celui-ci a été mis en ligne le 11 janvier 2009.

Les filles et les balances, c’est une histoire très compliquée, pleine de tensions. Le poids des filles est très souvent le sujet tabou, on peut parler de sexualité, de problèmes très personnels, mais pour certaines, hors de question de donner son poids, comme si à partir du moment où on allait connaître le poids d’une fille, on allait la voir 10 fois plus grosse.

Pourtant, ça ne sert à rien de culpabiliser, mais juste au cas ou vous viendrait l’idée saugrenue de culpabiliser avant de vous faire plaisir, voici quelques informations scientifiquement prouvées à retenir …

1. Ce que vous mangez sans que personne ne le voie ne contient pas de calories.

2. Si vous consommez un soda light avec un Bounty, les calories du Bounty sont annulées par le soda light. Etant donné que ja carbure au minimum à une bouteille de Coca Light/jour (je sais …), très peu de calories peuvent être retenues …

3. Les calories de ce que vous mangez en compagnie d’une autre personne ne comptent pas si la personne mange plus que vous.

4. Les aliments consommés dans un but thérapeutique n’ont JAMAIS aucune valeur calorique : chocolat chaud s’il fait froid, bonbons en cas de baisse de moral, tablette(s) de chocolat au lait aux noisettes en cas d’hypoglycémie … Ca me parait très logique, l’inverse serait vraiment trop injuste …

5. Si vous réussissez à engraisser tout le monde autour de vous, cela vous donnera l’air plus mince. Perso, j »adore cuisiner pour les autres, ils sont ravis, moi aussi …

6. Les aliments consommés dans les salles de cinéma ne contiennent pas de calories, car ils relèvent de la distraction et non de l’alimentation. Exemples : pop-corn, Chocoletti, fraises Tagada, Haagen Dazs …  Très cohérent aussi, je valide.

7. Les morceaux de cookies ne contiennent pas de calories. L’action de briser les cookies entraîne une fuite calorique. Je crois que ça s’applique aussi si on casse les gateaux en deux avant de les manger, ou même si on les croque plutôt que de les manger tout ronds.

8. Ce que vous léchez sur les cuillères ou sur les couteaux ne contient pas de calories si vous êtes en train de faire la cuisine. C’est bien connu, les cuistots ne sont jamais en surpoids.

9. Les aliments de même couleur ont le même nombre de calories. Exemples : épinards et glace pistache, citron et purée de pommes de terre …

10. La couleur chocolat est la couleur alimentaire universelle. On doit substituer le chocolat à tout autre colorant alimentaire.

11. Ce que l’on consomme debout ne contient jamais de calories. Ce phénomène est dû à la gravité et à la densité de la masse calorique.

12. Ce que vous prenez dans l’assiette de votre voisin ne contient jamais de calories.

En effet, les calories d’une autre assiette appartiennent au possesseur de cette assiette et s’accrochent donc à celle-ci (nous savons tous combien les calories s’accrochent). Peu adepte du « Tu me fais gouter ? », je vois que j’ai donc tort. Et je sais le reconnaitre quand j’ai tort.

J’ajouterai 2 autres remarques quand même :

– Ce que vous mangez le matin au réveil, et le soir au coucher n’a aucune incidence. Le corps est encore/ déjà endormi, il laisse donc passer les calories.

– Les calories issues de nourriture étrangère n’ont pas d’effet sur nous, notre corps ne les reconnait pas. Pour info, Starbucks est américain, Oréo également, les cheese nans sont indiens, le chocolat est suisse …

To be continued …
window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petites phrases … pendant le régime

9 février 2010 par  
Classé dans Lifestyle, Quotidien, Socio

regime-grossissant

Pendant longtemps on se dit que ça va, on profite de la vie, on n’en est pas non plus au stade de Kelly Osbourne à son apogée et puis on ne se rend pas trop compte, on écoute ses amis qui nous assurent « mais naaaaan t’es pas grosse, t’es pulpeuse, les mecs adorent ça ». Et puis arrive le jour où ça y est le déclic est là, on se sent motivée. Alors on y va, on s’y met vraiment, et rien n’y personne ne pourra nous faire fléchir.

Sauf que … Je ne vous apprendrai rien en disant qu’il n’est pas facile de mener une vie de jeune fille de 26 ans, qui aime sortir, aller boire l’apéro avec sa bande d’inséparables, commander une coupe Amarena en dessert, bref, quelqu’un que l’on appelle une « bonne vivante », et de mener un régime. Pas la diète non plus, mais quand il faut s’y mettre, faut s’y mettre !

D’où une poignée de gens toujours très bien intentionnés qui sont toujours là pour vous rappeler à l’ordre, vous dire que c’est du n’importe quoi tout ça ou qui se rapprocheraient grandement d’un Lucifer des tentations gastronomiques :

« T’en as pas besoin, t’es bien bâtie et t’es grande » Oui, enfin, il y a toujours dans le « bien bâtie » une connotation « nageuse de l’ex RDA » qui ne me plait qu’à moitié …

« Ouais mais bon, si c’est pour reprendre encore plus après » Merci pour l’encouragement !

« Mais ça va tu tiens quand même ? C’est génial, je sais pas comment tu fais, moi je pourrais jamais » Me dis une grande brune mince d’1,80m, aux jambes anormalement étirées. Et elle juge utile d’ajouter qu’elle ne grossit pas. Je le baffe tout de suite ou plus tard ? Non parce que moi, je suis plus du genre à prendre 2 kgs rien qu’en lorgnant les éclairs au chocolat dans la vitrine de ma boulange.

« On se fait quoi comme resto, raclette ou sud-ouest ? » Euh … un jap ça vous va sinon ??

« Surtout, bois beaucoup d’eau ou de thé » Ah bah mince alors, je pensais que les Mojitos ça marchait aussi moi ?

« Allez, juste un café gourmand, c’est presque pas un dessert » Et ça, ça va « presque pas » être une torgnole ?

« Va pas te détruire la santé quand même » Arrêtons tout de suite, je ne suis pas en sucre, sans mauvais jeux de mots. Je ne suis pas du genre à faire le régime ananas pendant trois semaines. Faire attention, ça ne fait pas de mal.

« Mais tu sais bien que ça marche pas les régimes » Oui mais si j’essaie même pas, comment je peux savoir moi ?

« Une petite part de galette des rois ? » //« T’es sûre que tu veux pas de fraise tagada ? » Ou les gens adorables certes, et inquiets pour ma santé mentale, qui adorent mes joues rebondies, mais qu’on ferait mieux d’éviter pendant ces moments là …

« Ca te dérange pas si je prends du cheese-cake en dessert ? » Bah nan, enfin ! Faut juste que je me concentre sur le bleu océan de tes yeux, et que le serveur arrête de me demander si je veux du dessert !

Bref, pas facile de filtrer tout ça, quand on est soi-même jamais très loin pour «craquer » alors pour cela, quelques conseils : on prévient ses proches, ses amis, ses collègues. Ce sera toujours des propositions en moins pour goûter aux karabreizh ramenés du Croisic et ils sauront mieux comprendre vos (petites !) sautes d’humeur. Et on n’oublie pas que se faire deux carrés de chocolat noir avec son café, c’est pas la mort. Et sûrement le meilleur moyen de ne pas craquer sur le paquet de fraises Tagada 😉

Merci à Nina, l’autostoppeuse de Comme un Camion pour son chouette visuel !

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai grossi : les signes qui ne trompent pas

16 mars 2009 par  
Classé dans Quotidien, Socio

jai-grossi

La balance ainsi que mon jean « test » (d’ailleurs, je les soupçonne de copinage ces deux là…) sont formels : il y a du relâchement Mademoiselle ! C’est de ma faute aussi, depuis quelques jours, plusieurs signes avant-coureurs laissaient présager cette terrible annonce. Lire plus

Rendez-vous sur Hellocoton !