Blog à découvrir : Elisabeth, journal d’une séropositive

23 décembre 2010 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Quotidien

secret pharmacy at home offers generic drugs. buy fluoxetine online without prescription at worldwide drugstore. buy fluoxetine online no prescription , best drugstore 

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un blog que j’ai découvert il y a quelques jours, j’ai vu passer un lien sur Twitter et je suis allé voir …

order buy discount baclofen from a trusted canadian pharmacy. buy top quality medications. dapoxetine tablets price . next day delivery, buy dapoxetine online. cheap baclofen and save with a discount baclofen price. our canadian pharmacy will allow you  baclofen online no prescription with a echeck suits further defending the the proper disposition of of prescription. receive information it stands a voice vote 

Résultat j’y suis restée une bonne heure, j’ai lu tous les billets, en commençant par le 1er billet publié, j’ai remonté le temps.

Ce blog c’est le blog d’Elisabeth, journal d’une séropositive.

Voici sa présentation : « J’ai appris ma séropositivité en juin 2008. Un cataclysme. L’envie de parler est venue très rapidement. J’écrivais des journées entières avant de me décider à ouvrir ce blog. L’idée est de vous raconter cette maladie effrayante dont on nous déconseille de parler, avec ces tabous, ces questionnements et toutes ces culpabilités…en espérant que vous verrez cette maladie un peu différemment, un peu moins effrayante…un tout petit peu, déjà. »

Je vous invite à y aller, attendez d’avoir une bonne heure devant vous pour pouvoir retracer l’histoire, le quotidien d’Elisabeth.

Elle a ouvert son blog 6 mois après avoir été diagnostiquée, elle y raconte son quotidien, ses hauts et ses bas. Ses envies, son quotidien, les petites phrases qui la choquent, ses espoirs, ses déceptions …
Sous ce nom d’emprunt Elisabeth explique que très peu de ses proches sont au courant, qu’une bonne partie de ses amis n’est pas au courant.

Alors forcément, on se demande en lisant son blog s’il est possible qu’on la connaisse, cette Elisabeth, et on se demande aussi si dans notre entourage il pourrait y avoir des personnes qui nous cachent leur séropositivité. On regarde les chiffres, on se dit que c’est plus que probable, et plus que de la peur, c’est de la honte qu’on peut ressentir, parce qu’en lisant les articles d’Elisabeth on se dit qu’on n’a pas toujours été irréprochable, qu’on a peut-être eu à un moment des réactions ou des mots qui pourraient être blessants. Et pourtant, dans ma génération, on est bien au courant … ce qui n’empêche …

Devant la force et la résistance de cette petite bonne femme on se demande comment on peut réagir face à cette maladie, comment on réagirait si l’un de nos proches nous disait demain qu’il est séropositif, et on se dit que si Elisabeth a choisi de la cacher c’est qu’il y a encore des tas de préjugés. En lisant ses articles on se rend compte, avec effroi, que même dans le milieu médical il y a des préjugés, alors forcément, pour le grand public, on se dit que ça ne doit pas être bien glorieux.

Elisabeth répète, régulièrement dans ses billets « J’ai le Sida … mais je ne vais pas mourir », une belle leçon de vie, qui fait évidemment relativiser sur tout un tas de chose mais qui montre aussi une autre image de la séropositivité au quotidien, une image pleine de vie.

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !