#CoxRacing, c’est parti !

16 mai 2014 par  
Classé dans A la Une, Auto, Lifestyle

En tant que fans invétérées de la Coccinelle, nous ne pouvions pas passer à côté du lancement de la collection Coccinelle 2014 ! Volkswagen lance la #CoxRacing, une course effrénée à travers l’Europe – et jusqu’au 21 mai – avec les 4 nouveaux modèles Coccinelle : Origin, GT Cox, Art et Couture.

Pour participer à la #CoxRacing, c’est easy easy :

– On choisit sa Coccinelle préférée parmi la collection : #ArtCox #CoxOrigin #GTCox #CoxCouture, les 4 modèles sont présentés ici,

– On tweete avec le hashtag correspondant pour l’emmener à destination,

– On continue à tweeter et retweeter pour gagner plein de cadeaux !

Plus un participant tweete avec le hashtag de son modèle préféré, plus sa Coccinelle avancera vers sa destination et plus il aura de chances d’être tiré au sort. L’avancée de chaque modèle est visible sur le site du jeu.

Mon coeur a balancé entre le look très rock de la #CoxOrigin et le glamour de la #CoxCouture, c’est cette dernière qui remporte mon soutien ! Celle-ci est aujourd’hui en première position pour rejoindre Milan avec ses belles jantes Twister !

Pour participer, RDV sur le site dédié ou sur le Twitter de Volkswagen France.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Week-end parisien à bord de la Volkswagen e-up!

18 mars 2014 par  
Classé dans A la Une, Auto, Lifestyle, Voyages

Presque un an après avoir passé un week-end avec la coquine Coccinelle cabriolet et notre escapade à Deauville, j’ai eu l’occasion de tester la voiture 100% électrique de Volkswagen, la e-up! (qui est donc l’équivalente électrique du modèle up!) le temps d’un week-end aux accents printaniers.

RDV pris le vendredi soir aux environs de l’Avenue des Ternes pour une 1ère rencontre avec notre petite allemande chargée à bloc ! Et à ce moment-là, ce n’est pas tant le fait que la voiture soit 100% électrique qui m’intrigue, mais plutôt la prise en main de la boite de vitesse automatique, une première pour ma part. J’appréhendais un peu cette nouveauté mais passées les cinq premières minutes de conduite – qui sont un peu déstabilisantes c’est vrai – j’oublie complètement mon pied gauche, on est lancé !

La chose qui me surprend le plus en conduisant la e-up! au début est le silence absolu qui règne dans la voiture lors de la conduite. A plusieurs reprises, je pense même avoir « surpris » plusieurs piétions ou cyclistes qui n’avaient pas entendu la voiture s’approcher d’eux tellement elle est silencieuse (et que ceux qui veulent parler de ma conduite « sportive » passent leur chemin ^^).

Côté recharge, Volkswagen annonce une autonomie allant jusqu’à 160 kilomètres avec une batterie chargée à 100%. De quoi se ballader dans Paris tout un week-end sans angoisser ! Pour recharger la e-up! à Paris, plusieurs solutions sont possibles :

Une prise électrique classique permet de recharger le véhicule chez soi en 7h environ, ou en 4h si vous achetez un boitier spécial, la « wallbox ».

– Il est aussi possible de recharger la voiture sur une borne Autolib’ puisque la plupart des stations proposent une place réservée aux véhicules « tiers » pour les particuliers qui ont des voitures électriques.

– La plupart des parkings parisiens sont équipés de bornes.

En tout, ce sont presque 4200 points de recharge qui existent à paris (incluant l’ensemble des bornes Autolib’), et leur développement semble essentiel pour que l’utilisation des véhicules électriques ne soit plus réduit à l’état embryonnaire. Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir confier la petite e-up! durant deux heures au Speedy d’à côté de chez moi (oui, j’ai des relations madame !)

Le samedi soir, je traverse Paris pour un dîner chez des amis. Pas besoin de surveiller l’heure pour choper les derniers métros, ça reste quand même très appréciable même s’il faut en revanche surveiller que mon verre ne se remplisse pas plus de deux fois 😉 Et le dimanche, on reprend la e-up! pour aller bronzer aux Buttes-Chaumont toute l’après-midi, en passant par le Pont Alexandre III, la place de l’Opéra … Aaaahhh, conduire dans Paris … C’est tellement appréciable de gagner du temps comparé aux transports aux communs, sans parler des émissions de CO2 inexistantes ! #onaimeroulerecolo

Allez, je vous laisse avec quelques photos et moi j’embarque la e-up! pour une folle virée je vais rendre la e-up! à son propriétaire !

Je vous laisse admirer ce créneau PARFAIT, réalisé en 2 coups de volant :

– C’est ici qu’on branche la prise (Note de la rédaction, parce qu’on vous aime : à ne pas manipuler lorsque vous avez les doigts mouillés)

– e-up! is watching YOU

– Votre dévouée se met en 4 (oui, OK, en 2 seulement) pour vous montrer la e-up! sous tous les angles 😉

– Regardez-moi ces belles coutures bleurs sur le volant en cuir ! #sensdudétail

Toutes les infos sur la e-up! sur le site de Volkswagen.

Un grand merci à Volkswagen France pour le prêt de la voiture !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chic, sexy et fun, mon amour de Coccinelle !

30 avril 2013 par  
Classé dans A la Une, Auto, Lifestyle

J’ai une confidence à vous faire, j’adore conduire. J’ai mon permis depuis plus de 10 ans mais vivant à Paris depuis 6 ans maintenant, j’ai très peu souvent l’occasion de conduire. En revanche, je trouve toujours le moyen de prendre le volant lorsqu’on part en week-end en Bretagne entre copains, et j’aime aussi piquer la voiture de mon père ou de mon frère lors des week-ends familiaux. A Paris, je me contente donc d’instagramer de belles voitures anciennes, passion que m’a transmis mon père.

Autant vous dire que lorsque Volkswagen m’a proposé de prendre le volant de la Nouvelle Coccinelle Cabriolet Edition 70’s le temps d’un week-end, je me suis tout de suite vue cheveux au vent, arpentant les rues de Paris à profiter du soleil.

Après un samedi après-midi consacré à une ballade urbaine dans Paris, nous voilà donc Anne Claire et moi, sur la route de Deauville, un dimanche matin. Best of de Jean Jacques Goldman prêt à dégainer, sachet de fraises Tagada dans la portière, Ray-Ban en place, on décapote en moins de 10 secondes et c’est parti, direction l’A13 !

Arrivées sur le port, on gare la belle en deux temps trois mouvements, et je peux vous dire que même à Deauville – dont le parc automobile n’a rien à envier au parking du Ritz ou à celui de l’hôtel de Paris à Monaco – la jolie Coccinelle aux formes rebondies attire les regards !

(comment ça, les roues débordent du parking ?)

Ne comptez pas sur moi pour vous apporter des détails techniques, mais j’ai tout de même noté  beaucoup d’avantages lors de la conduite du véhicule :

– Pas besoin de chercher la clé de la voiture dix minutes au fin fond du sac : lorsque vous êtes placés près de la porte du conducteur, celle-ci s’ouvre automatiquement.

– Le démarrage de la voiture qui se fait également en mode « keyless » : un petit débrayage, une pression sur un bouton, et la voiture démarre.

– Une système d’aide à la conduite qui rend la réalisation de créneaux rue Oberkampf un samedi après-midi d’une simplicité déconcertante.

– Une petite éclaircie qui arrive ? Hop hop hop, on décapote en moins de 10 secondes !

– La possibilité de placer 2 gobelets type Starbucks pour savourer son caramel macchiato.

(Un paquet de fraises Tagada se cache sur cette photo. Mais tout le monde sait qu’au bord de la mer, les calories ne comptent pas)

Un plateau de fruits de mer, le soleil, un verre de vin blanc, on est bien … On se ballade dans Deauville, c’est l’heure de la ballade sur les planches et de la sieste au soleil.

Faut-il vraiment rentrer à Paris ? La parenthèse enchantée se termine, il faut reprendre l’autoroute. Et en même temps, c’est un vrai plaisir de conduire, le GPS nous explique tout, ça roule tout seul, sans bruit, on ne voit pas les 2h de route passer.

Je crois également que je suis vaccinée contre ma peur panique de prendre le périphérique parisien aux heures de pointe grâce à cette expérience. Pour la ramener le lundi matin (et oui, il a bien fallu rendre mon petit bijou), je me sentais vraiment en confiance alors que j’étais seule au volant, sans personne pour valider les commentaires du GPS.

Bon, c’est pas tout ça, on repart quand maintenant ??

Un grand merci à Benoit et à Volkswagen France pour le prêt de ce petit bijou le temps d’un week-end !

Rendez-vous sur Hellocoton !